mot de passe oublié
11 euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre nouvelle application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Le Club de Mediapart sam. 30 avr. 2016 30/4/2016 Dernière édition
Blog suivi par 521 abonnés

Histoire et politiques scolaires

  • Quelle place pour les agrégés?

    27 avr. 2016 | Par claude lelièvre | 63 commentaires | 9 recommandés
    L'agrégation a été créée le 3 mai 1766. Mais 250 ans après, on se demande plus que jamais où est la place des agrégés.
  • Fin d'un corps enseignant

    19 avr. 2016 | Par claude lelièvre | 3 commentaires | 5 recommandés
    Le ministre de l'Education nationale d'un gouvernement de droite - René Monory – a arrêté le recrutement des PEGC (ex-''maîtres de cours complémentaires''). C'était il y a juste 30 ans. Contre toute attente, Lionel Jospin va donner le coup de grâce en 1989, à peine un an après le retour de la gauche au pouvoir.
  • Le SNALC, Sarkozy et Juppé...

    12 avr. 2016 | Par claude lelièvre | 26 commentaires | 4 recommandés
    Si l'on en juge par les déclarations du président des « Républicains » de la semaine dernière à propos notamment de la « réforme du collège », le SNALC (syndicat de professeurs généralement classé à droite) et Nicolas Sarkozy partagent désormais la même «stratégie de rupture», contrairement à Alain Juppé autre candidat de poids à l'élection présidentielle.
  • Le ''voile'': une muleta obscurantiste.

    6 avr. 2016 | Par claude lelièvre | 16 commentaires | 15 recommandés
    Décidément le ''voile'' (à l'université) est agité par certains de nos hommes politiques de premier plan comme une muleta qui obscurcit la question laïque plus qu'elle ne l'éclaire. Un détour par ce qui s'est réellement passé sous la Troisième République devrait avoir des vertus thérapeutiques de ''distanciation''.
  • Lycées: palmarès et fadaises...

    29 mars 2016 | Par claude lelièvre | 54 commentaires | 20 recommandés
    Le «marronnier» (ou «poisson d'avril» ?) du «classement des lycées» est de retour à partir du 30 mars (date de la fin de «l'embargo» sur les résultats). Cela fait presque un quart de siècle que cela dure. Pour quels effets ? En premier lieu, les fadaises simplistes des palmarès.
  • Au jour d'aujourd'hui, malgré que le purisme domine!...

    21 mars 2016 | Par claude lelièvre | 127 commentaires | 16 recommandés
    Le « Figaro » a mené la semaine dernière une enquête auprès de ses lecteurs sur « les fautes de français qui énervent le plus ». Un enjeu bien sûr tout à fait capital dans le contexte historique que nous connaissons, et participant à toute une chaîne de réaction(s) entretenue(s)...
  • Une rencontre entre le Président et des jeunes mobilisés?

    14 mars 2016 | Par claude lelièvre | 2 commentaires | 3 recommandés
    Lors de la première mobilisation lycéenne ayant eu pour interlocuteur un gouvernement socialiste (en novembre 1990), le Président de la République François Mitterrand a voulu se montrer à l'écoute des jeunes et a reçu personnellement à l'Elysée une délégation des lycéens mobilisés. Un exemple à suivre ? A voir !
  • Ecole d'Eglise:fin de condamnation de la mixité il y a tout juste 50 ans.

    7 mars 2016 | Par claude lelièvre | 13 commentaires | 4 recommandés
    La mixité scolaire a été très longtemps condamnée par les autorités religieuses de l'Eglise. Il faut attendre 1966, il y a tout juste cinquante ans, pour que cela cesse. Comme l'ont remarqué les historiens François Furet et Jacques Ozouf, « cela a été plus qu’une règle : une obsession. Dans les statuts synodaux, la recommandation est constante, tirée des autorités les plus hautes et des conciles"
  • Le bizutage: un phénomène très ''classe''!

    24 févr. 2016 | Par claude lelièvre | 5 commentaires | 5 recommandés
    Dans une interview à « Libération », la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem vient de rappeler à l'ordre : « Il n'existe pas de bizutage bon enfant». En effet ! Et pourtant cela perdure ici ou là, en dépit d'une certaine prise de conscience il y a une vingtaine d'années, et des mesures prises à l'initiative de Ségolène Royal.
  • Les contre-vérités sans fin d'une secrétaire perpétuelle!

    15 févr. 2016 | Par claude lelièvre | 76 commentaires | 11 recommandés
    Hélène Carrère d'Encausse s'étant enferrée dans le déni de l'approbation par l'Académie française de certaines « rectifications orthographiques » en 1990, tente une fuite en avant en proférant des contre-vérités patentes. Peut-on tolérer cela de la part de la secrétaire perpétuelle d'une institution considérée comme vénérable ?