Blog suivi par 714 abonnés

Histoire et politiques scolaires

  • Blanquer: «ancrer l'idée européenne chez les jeunes»

    Par | 30 commentaires | 6 recommandés
    En réponse à une question posée mercredi dernier par la députée Modem Marguerite Deprez-Audebert sur la façon de « donner envie d'Europe à notre jeunesse », le ministre de l'Education nationale a répondu qu'il est « tout à fait primordial d'ancrer l'idée européenne chez les jeunes en leur faisant bien comprendre qu'il y va de leur avenir »
  • Un troisième livre de Blanquer en quatre ans: une sacrée confiance en soi!

    Par | 20 commentaires | 3 recommandés
    « Construisons ensemble l'école de la confiance » : tel est le titre de cet ouvrage qui paraît chez Odile Jacob . Il se peut aussi que ce soit le livre de trop. On remarquera en tout cas que lorsque la « verticalité » du pouvoir présidentiel était particulièrement forte, les ministres de l'Education nationale ne se sont guère alors aventurés à écrire pendant l'exercice de leur ministère...
  • L'intuition bonapartiste fondatrice du lycée. Introduction à la " Note" du CSP

    Par | 10 commentaires | 14 recommandés
    Le 2 mai dernier, le Conseil supérieur des programmes (saisi de la question de la réforme des programmes au lycée) a reçu un projet de ''Note'' des mains de Souad Ayada, sa nouvelle présidente, en vue de cadrer ce travail à venir Et cela, selon des références très significatives si l'on en juge par la citation de Péguy mise en exergue et son introduction.
  • Blanquer tient-il les engagements de Macron? Un couple d’enfer!

    Par | 28 commentaires | 15 recommandés
    Encore ensemble en Nouvelle-Calédonie. Un an, c’est court ; mais c’est la moitié de la durée moyenne d’exercice d’un ministre de l’éducation nationale sous la cinquième République. Cependant, on peut déjà voir dans quelle mesure il s’est attaché à mettre en œuvre les engagements du président de la République nouvellement élu ; et lesquels de façon prioritaire.
  • Blanquer : le bilan circonstancié d'un one man show

    Par | 10 commentaires | 14 recommandés
    Le ministre de l'Education nationale sait se mettre en scène, et même sur le devant de la scène. Et il en prend grand soin Mais il ne faudrait pas se méprendre : cela peut dépasser parfois le souci de sa «petite musique de Lui».
  • Le nouveau tour de chauffe du magister Blanquer

    Par | 26 commentaires | 34 recommandés
    Blanquer veut décidément être le numéro 1 du gouvernement dans l'exercice du «one man show». D'où les quatre circulaires ministérielles qu'il vient de publier sur le b.a ba en lecture, la grammaire, la dictée et le calcul mental quotidiens.
  • Une politique scolaire d'un an manifestement surestimée par le président Macron

    Par | 6 commentaires | 7 recommandés
    C'est ce qui apparaît en tout cas dans ses interviews de jeudi et dimanche derniers, surtout si on compare par exemple avec ce qui a été mis en place par le Général de Gaulle, son alter ego ''jupitérien'', qu'il semble ignorer en l'occurrence. Une telle superbe ne manque pas d'intriguer, voire d'inquiéter.
  • Le bilan scolaire faramineux d'Emmanuel Macron

    Par | 20 commentaires | 51 recommandés
    «On change tout, et cela n'était pas arrivé depuis Jules Ferry !» a soutenu le président de la République lors de son interview par Jean-Pierre Pernaut faite dans une école (afin de rendre sans doute plus crédible son ambition déclarée). Mais il faut se pincer pour vérifier que l'on ne rêve pas !
  • Lien avec l'Eglise: le Président a semé ses «cailloux» en «petit Poucet» malin

    Par | 58 commentaires | 58 recommandés
    Certains avaient du mal à y croire en dépit de quelques mises en garde fondées sur quelques réalités avérées ; mais c'est devenu maintenant évident après la présence sans précédent du président de la République à la «conférence des évêques» et ses déclarations. A une grande distance d'un autre «jupitérien» non moins catholique, Charles de Gaulle...
  • Mai 68: pour Blanquer, c'est le Pompon!

    Par | 11 commentaires | 13 recommandés
    Jean-Michel Blanquer s'en est pris récemment à «l'esprit de Mai». Si on le compare aux deux ministres de l'Education nationale choisis et soutenus par le général de Gaulle avant et après Mai 68 (Alain Peyrefitte et Edgar Faure) ou avec son Premier ministre (Georges Pompidou), duquel est-il le plus proche en matière de politique scolaire ? De Pompon voyons !