Blog suivi par 857 abonnés

Histoire et politiques scolaires

  • Le ministre de l'hésitation nationale Blanquer simplifie le contrôle continu

    Par | 21 commentaires | 17 recommandés
    Il lui aura fallu quatre ans pour le faire, après nombre de manœuvres dilatoires. Par machiavélisme, comme certains le pensent ? Ou bien tout simplement par valse-hésitation d'un ministre très politicien qui tente souvent de «passer entre les gouttes» tout en adoptant un ton péremptoire.
  • Filles-garçons: Blanquer-objectifs quantifiés (voire quotas) pour les spécialités ?

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    Interrogé jeudi dernier par les délégué-e-s aux droits des femmes et à l'égalité des chances de l'Assemblée nationale, Jean-Michel Blanquer s'est dit prêt à fixer des objectifs quantitatifs pour les spécialités. Des objectifs en intention, qui n'engagent pas à grand-chose ? Ou des objectifs mis en œuvre impérativement, des quotas ?
  • Le « grand oral » ne donne pas une place sans précédent à l'oral au bac

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    L'annonce d'une épreuve de « grand oral » au baccalauréat a fait grand bruit. Encore convient-il de mettre cela en perspective historique pour en apprécier (et en relativiser) la nouveauté et mieux entrer dans la problématique des rôles respectifs joués par l'écrit et l'oral dans les épreuves du baccalauréat au cours de sa longue marche.
  • Vers un vrai contrôle continu au baccalauréat

    Par | 23 commentaires | 6 recommandés
    Le pusillanime Blanquer va-t-il se lancer dans cette terrible aventure? Jusqu'ici il a préféré l'alternative d'une ''usine à gaz'' qui n'a jamais fonctionné à la simplification du bac demandée par Macron. Va-t-il suivre les recommandations actuelles du concepteur initial de la réforme, Mathiot, et du nouveau secrétaire général du Snpden-Unsa ?
  • Revalorisation Blanquer: ni historique ni sans précédent!

    Par | 14 commentaires | 21 recommandés
    Comme d'habitude, Jean-Michel Blanquer n'a pas hésité à présenter son action comme « sans précédent », « historique », à l'instar d'autres sujets dans le passé. Au risque d'être facilement démenti cette fois ci dans l'espace public si la "grande presse" fait son travail.
  • Blanquer, c'est comme l'éternité: c'est long sur la fin

    Par | 9 commentaires | 19 recommandés
    Quatre ans ont passé depuis sa nomination le 17 mai 2017. A-t-il encore beaucoup à montrer pour son image dans l'Histoire ? On peut en douter. Deux ministres seulement ont duré plus que lui depuis l'instauration d'un ministère de l'Instruction publique il y a presque deux siècles : Christian Fouchet et François Bayrou.
  • Pauvre brevet. Pauvres élèves.

    Par | 3 commentaires | 8 recommandés
    La publication des disciplines retenues pour l'épreuve de sciences du brevet marque la volonté du ministre d'organiser cet examen comme s'il s'agissait d'une année normale en dépit des interrogations des organisations syndicales. Et pourtant l'histoire du brevet montre qu'il a pu connaître des variations extrêmes...
  • Jules Ferry et Combes à l'index de la laïcité «intransigeante»?

    Par | 9 commentaires | 11 recommandés
    Ces deux hérauts historiques de la laïcité de l'école seraient sûrement mis au pilori par les tenants sectaires actuels de « la laïcité intransigeante » si l'on en juge par certaines de leurs positions certes tombées dans l'oubli, mais qui ont bel et bien existé. Surprises et pièces à conviction garantis.
  • Examens et concours «républicains»: poisson d'avril!

    Par | 9 commentaires | 20 recommandés
    Le baccalauréat, un examen « républicain » ? Poisson d'avril ! Le concours général ou l'agrégation, des concours « républicains » ? Poisson d'avril ! On pourrait espérer en l'occurrence un peu plus de rigueur ou de tenue (« républicaine » ) : poisson d'avril !
  • La fermeture de établissements scolaires, une première historique?

    Par | 2 recommandés
    Comme l'Histoire a tendance à bégayer ces temps-ci, je pense que Le Monde me pardonnera de reproduire ici un an après ma tribune du 16 mars 2020 sur le sujet ( in extenso, en espérant qu'il y a prescription). Alea jacta est!