Édition suivie par 478 abonnés

Les invités de Mediapart

13 rédacteurs

À propos de l'édition

Tribunes, points de vue et libres opinions des invités de la rédaction de Mediapart.

  • Édition Les invités de Mediapart

    De Pointe-à-Pitre à Paris, c'est quoi un prix?

    Par | 4 commentaires | 1 recommandé
    Le PS a raison de s'inquiéter d'un possible extension du conflit ultramarin en métropole, écrit Pierre Larrouy, économiste et ancien conseiller à la présidence de la Polynésie française*, mais il devrait, bien plus encore s'inquiéter de ce que disent ces manifestations: «C'est toute la syntaxe économique de base qui cimentait la société depuis des lustres qui est contestée».
  • Édition Les invités de Mediapart

    La crise sociale aux Antilles françaises

    Par | 4 commentaires | 1 recommandé
    Pour Patrick Bruneteaux, auteur du rapport « Pauvreté, précarité et formes d'exclusion à la Martinique »*, «ce que disent aujourd'hui beaucoup de personnes dans la rue [aux Antilles], c'est le pourrissement d'une situation dualiste entre des très riches et des très pauvres sur fond d'absence d'emploi»
  • Édition Les invités de Mediapart

    Élections européennes : le PS doit montrer un nouveau visage !

    Par | 19 commentaires | 1 recommandé
    «Le problème fondamental de la gauche d'aujourd'hui est celui du renouvellement générationnel», assurent dix jeunes responsables locaux ou nationaux du PS: «Faire de la place aux jeunes n'est pas tomber dans une forme de “jeunisme”», assurent-ils. Mais «nous devons mieux coller à notre société».
  • Édition Les invités de Mediapart

    Enseignement supérieur: remettre les cartes sur la table

    Par | 9 commentaires | 1 recommandé
    Pour Jean-Frédéric Schaub (EHESS), le système dual universités-grandes écoles à la française rend illusoire la réforme de l'enseignement supérieur en cours.
  • Édition Les invités de Mediapart

    Supprimer la TP pour sauver l'automobile: il fallait y penser !

    Par | 1 recommandé
    Dans sa communication télévisée, jeudi 5 février, Nicolas Sarkozy a présenté la suppression de la taxe professionnelle comme une mesure permettant de lutter contre les délocalisations. Corinne Morel Darleux, secrétaire nationale du Parti de gauche (www.lepartidegauche.fr), démonte ces arguments.
  • Édition Les invités de Mediapart

    Pourquoi, le 2 février, l'université s'est arrêtée

    Par | 3 commentaires | 1 recommandé
    Un collectif de mathématiciens de l'université de Rennes-I explique les raisons de la grève des enseignants-chercheurs.
  • Édition Les invités de Mediapart

    L'enseignement n'est pas une punition!

    Par | 4 commentaires | 1 recommandé
    Alice Béja (Paris III Sorbonne-Nouvelle) s'étonne que le projet du gouvernement concernant le statut des enseignants-chercheurs propose d'alourdir la charge d'enseignement pour ceux dont les travaux n'obtiennent pas suffisamment de reconnaissance, ce qui équivaut à considérer que transmettre le savoir est une sanction.
  • Édition Les invités de Mediapart

    Dix éditeurs en défense des sciences humaines et sociales

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    «Nous partageons la conviction que la vivacité de notre démocratie repose sur la compréhension de notre temps pour laquelle les sciences humaines et sociales jouent un rôle éminent.» Dix éditeurs (Fayard, Erès, MSH, La Découverte, Actes Sud, Ed. Thierry Magnier, Les Prairies ordinaires, L'Atelier) cosignent un texte de soutien aux chercheurs, universitaires et enseignants actuellement mobilisés pour défendre l'autonomie de leurs activités.
  • Édition Les invités de Mediapart

    Recherche: comment le pouvoir veut liquider le CNRS

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    Les enseignants-chercheurs des universités ont prévu de faire grève à partir de lundi 2 février pour obtenir le retrait d'un décret réformant leur statut. Nombre d'entre eux, comme Alain Trautmann (Institut Cochin-Paris, fondateur et ancien président de Sauvons la recherche), s'inquiètent également de la volonté manifeste de l'Elysée visant à démanteler le Centre national de la recherche scientifique.
  • Édition Les invités de Mediapart

    Que voulons-nous, Guadeloupéens ?

    Par | 11 commentaires | 2 recommandés
    Il est clair que la Guadeloupe défie constamment toute tentative d'interprétation théorico-politique et le philosophe politique, surtout quand une trop grande proximité le lie à ce pays, est le plus souvent désorienté. Malgré tout, je me risque à exprimer ici ce que je perçois pour l'instant de ce puissant mouvement social, étant entendu que ces analyses à chaud seront toujours marquées du sceau de la contingence historique.