Édition suivie par 500 abonnés

Les invités de Mediapart

7 rédacteurs

À propos de l'édition

Tribunes, points de vue et libres opinions des invités de la rédaction de Mediapart.

  • Édition Les invités de Mediapart

    Travail: jamais le dimanche?

    Par | 5 commentaires | 1 recommandé
    Le gouvernement veut autoriser le travail dominical («sur la base du volontariat et pour un salaire payé double») et annonce déjà sa volonté de légiférer. L'économiste Xavier Timbeau (OFCE) a évalué une telle mesure: «Ouvrir plus longtemps ne fait pas consommer plus.»
  • Édition Les invités de Mediapart

    Immigration: des ponts, pas des murs

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
     Quelque 250 associations africaines et européenne se réunissent à Paris vendredi 17 et samedi 18 octobre lors d'un sommet qui va tenter de répondre aux nouvelles orientations de la politique migratoire européenne. A cette occasion, les responsables de la Cimade, du Centre de recherche et d’information pour le développement, d'Emmaüs International et d'ATD Quart Monde France publient sur Mediapart, un texte-manifeste: «Des ponts, pas des murs».
  • Édition Les invités de Mediapart

    A quand un plan de sauvetage des affamés?

    Par | 7 commentaires | 1 recommandé
    Ce jeudi, les Nations unies organisent la journée mondiale de l'alimentation. Après les «émeutes de la faim», au début de l'année, Nicolas Sarkozy avait proposé la mise en place d'«un partenariat mondial pour l'alimentation et l'agriculture». Six mois plus tard, François Danel, directeur général d'Action contre la faim — qui soutient l'initiative — déplore que la crise financière ait occulté la crise alimentaire.
  • Édition Les invités de Mediapart

    Compétition-spectacle et sens

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
  • Édition Les invités de Mediapart

    L’effet jazz et l’économie d’Amérique latine

    Par | 1 recommandé
    A la tribune des Nations unies, la présidente de l'Argentine, Cristina Kirchner, a qualifié la propagation de crise financière actuelle d'«effet jazz». Jeff Dayton-Johnson, économiste en chef au Centre de développement de l'OCDE et chroniqueur de jazz*, discute la pertinence de la comparaison et propose de résoudre la crise en s'inspirant de l'esprit de cette musique.
  • Édition Les invités de Mediapart

    Le Mondial de l'automobile et le Minotaure

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Thierry Salomon* se livre à un commentaire d'image à propos de l'affiche du Mondial de l’automobile, qui se tiendra à Paris du 4 au 19 octobre.
  • Édition Les invités de Mediapart

    Lutte contre la pauvreté: le RSA ne suffit pas

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    Michaël Zemmour, responsable de l'action sociale au syndicat étudiant UNEF, plaide pour la mise en place d'un véritable statut pour les18-25 ans, exclus des dispositifs d'aide et réduits à choisir entre la dépendance et la précarité, et la mise en œuvre d'une allocation autonomie pour les jeunes adultes en formation et en insertion.
  • Édition Les invités de Mediapart

    Dépression : à questions idiotes, réponses idiotes !

    Par | 42 commentaires | 1 recommandé
    Philippe Pignarre est notamment l’auteur de Les Malheurs des psys. Psychotropes et médicalisation du social (La Découverte, 2006). Encore une étude dite « scientifique » (de l'Institut national de veille sanitaire) qui nous explique que 5,5 millions de Français ont connu un épisode dépressif dans l’année...Disons-le tout net : c’est de la fumisterie.
  • Édition Les invités de Mediapart

    La société brûle et le PS regarde ailleurs

    Par | 6 commentaires | 1 recommandé
    A l'occasion du dépôt des motions socialistes, quatre membres du mouvement transparti Utopia (représenté au PS et chez Les Verts) défendent l'idée d'une confrontation de projets de société plutôt qu'une rivalité d'écuries.
  • Édition Les invités de Mediapart

    Afghanistan: ni tribalisme ni talibanisme

    Par | 19 commentaires | 1 recommandé
    Habib Haider, géographe et agro-économiste, explique que la recontruction de l'Afghanistan a été dévoyée par de grandes entreprises internationales et que l'envoi toujours plus massif de troupe ne règlera rien des problèmes de son pays. Et que l'«afghanisation» du processus plaidé par le président français ne mènera qu'à un retour au tribalisme. Il propose plusieurs mesures concrètes pour parvenir à la paix.