Blog suivi par 168 abonnés

Le blog d'En attendant Nadeau

www.en-attendant-nadeau.fr
Paris - France
  • La guerre dans les Cévennes

    Par | 2 commentaires | 14 recommandés
    teissier-mediapart
    L'Écossaise Janet Teissier du Cros, née Grierson, a passé la Deuxième Guerre mondiale dans les Cévennes. Ses mémoires, "Divided Loyalty", sont traduites en français aux éditions du Rouergue sous le titre "Le chardon et le bleuet".
  • Sommaire du numéro 34

    Par
    mediapart34sommaire
    Spécial Poésie : alors que s’ouvre la 35e édition du Marché de la poésie à Paris, place Saint-Sulpice, du 7 au 11 juin 2017, En attendant Nadeau propose un parcours singulier parmi les poètes : histoire, lucidité, photographie, performance, inquiétude, expérience…
  • Éditorial du numéro 34 : Je me souviens

    Par | 3 recommandés
    logo-ean-rouge
    En attendant Nadeau ne fait pas bon marché de la poésie… À l’occasion du Marché de la poésie (7-11 juin, place Saint-Sulpice, Paris, 6e arr.) il ne consacre pas moins de sept articles à des poètes dans ce numéro 34, autour d’un entretien de Gérard Noiret avec Bernard Chambaz (retenu par Médiapart), où il est question de deuil et de soleil.
  • Sommaire du numéro 33

    Par
    capture-d-e-cran-2017-05-23-a-22-08-45
    Soyez vigilants. Nous renouvelons notre Une tous les quatre jours. Vous pourrez avoir les belles surprises, dans les quinze jours qui viennent, de retrouver des auteurs que vous aimez, Danilo Kiš, Thomas Bernhard et Nathalie Sarraute !
  • Éditorial du numéro 33: Sous le signe de la magie

    Par | 1 recommandé
    logo-ean-rouge
    Celles ou ceux, dont je suis, qui ont eu la chance de découvrir "La terre du remords" aux Empêcheurs de penser en rond, en 1999, ont compris qu’ils avaient entre les mains un grand livre d’ethnographie. Ernesto de Martino y analysait les survivances des pratiques de magie cérémonielle dans le Sud de l’Italie.
  • Toucher du doigt

    Par | 2 commentaires | 7 recommandés
    Eustachy Kossakowski, 6 mètres avant Paris, 1972. © Anka Ptaszkowska Eustachy Kossakowski, 6 mètres avant Paris, 1972. © Anka Ptaszkowska
    Au début des années 70, Eustachy Kossakowski, tout frais arrivé de Pologne avec son épouse, prend en photographie les 157 panneaux d’entrée de la ville de Paris, selon un protocole précis et immuable. 45 ans après, voici l’ensemble remontré au MAC VAL, jusqu'au 28 mai. Fascinant.
  • Sommaire du numéro 32

    Par | 4 recommandés
    Au premier plan de ce numéro 32, un «grand entretien» très actuel avec le psychanalyste Moustapha Safouan. Né à Alexandrie en 1921, il s’installe en France après la guerre et devient un disciple, aujourd’hui critique, de Lacan. Traducteur en arabe de «L’interprétation des rêves», à partir de l’allemand, et d’«Othello» en démotique, polyglotte, il se trouve à la croisée des langues.
  • Éditorial du numéro 32 : Soulagement ?

    Par
    logo-ean-rouge
    Voici (peut-être) revenu le temps plus serein de la lecture et du retour dans les bonnes librairies. C’est en tout cas ce que propose EaN dans ce n° 32 très pluriel.
  • La droite divine et dangereuse

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    logo-ean-rouge
    En Espagne, sous la dictature franquiste, il existait une gauche résistante, en général issue de la bourgeoisie (plutôt la grande), souvent catalane, pas complètement clandestine, qui a su entretenir la vie des idées, la curiosité d’esprit et la tolérance. Elle s’était elle-même baptisée «la gauche divine», appellation qu’elle prononçait volontiers en français, pour mieux se démarquer.
  • Sommaire du numéro 31

    Par
    capture-d-e-cran-2017-04-25-a-23-27-10
    Au cours des quinze jours qui viennent, on pourra se distraire de l’actualité électorale en retrouvant les vers d’un poète japonais, Takuboku, en visitant avec Gilbert Lascaux l’exposition du Grand-Palais sur les jardins, en marchant avec Antoine de Baeque et ses «godillots» dont il nous raconte l’histoire, militaire et populaire, en captant avec Maryline Desbiolles les mouvements de Rodin.