29 avril 68: Shadocks contre Gibis

N°37 de ma série "1968" qui comptera beaucoup plus que 68 articles.... Le 29 avril 68 naissent les Shadocks, série animée au surréalisme qui choquera bien des bourgeois. Ils ne savaient pas ce qui les attendait...Prochain article: "30 avril: serrez vos ceintures". Prochain article: 30 avril 68 Première Partie de la série « 1968 » : la mise en jambes.

29 avril 2018

C’est le début de la diffusion de la série animée, Les Shadoks, sur la deuxième chaîne de l'ORTF, à 20h30.

A gauche du ciel, la planète Shadok, à droite du ciel, la planète des ennemis, les Gibis. Au centre la Terre qu’ils se disputent. Le dessin animé de Jacques Rouxel, avec ses volatiles absurdes, un peu LSD, est né sous la bonne étoile: deux jours avant le 1er mai 68. Il va diviser les français entre ceux qui aiment et ceux qui détestent, presque autant que le mouvement et la grève générale qui approchent. 

Les Shadocks deviennent vite fameux pour leur représentation minimaliste et surtout leurs proverbes absurdes, par exemple: 

-« Je pompe donc je suis »,

- « c'est en essayant continuellement que l'on finit par réussir, en d'autres termes, plus ça rate et plus on a de chance que ça marche ».

Mais il sont parfois lucides. Extraits:

- "pour qu'il y ait le moins de mécontents possible il faut toujours taper sur les mêmes » ou

- "il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que sa connerie sur des choses intelligentes."

Et ils ont élargi l'audience de l'ORTF...A la question : "A qui plaisent les Shadoks ?". Jean Yanne répond en lisant des extraits de courriers des téléspectateurs qui expliquent que leurs chats et chiens sont de grands fans du programme !

Voici la Saison 1- Episode 1 et 2

Shadoks - Saison I - Eps 1 et 2 © Shadoks & Co.

 **************************************************

50 ans plus tard

***************************************************

Articles déjà publiés dans ma série « 1968 »

  1. 5 Janvier 68: Dubcek accède au pouvoir en Tchécoslovaquie
  2. "Eh bien non, nous n'allons pas enterrer Mai 68", par A. Krivine et A. Cyroulnik
  3. 26 Janvier 68: Caen prend les devants
  4. 27 janvier 68: les lycéens font collection de képis de policiers
  5. 29 Janvier 68: Fidel écarte les dirigeants pro-soviétiques
  6. 31 janvier 68: Vietnam, l’offensive d’un peuple héroïque
  7. Mai 2018 : sous les pavés la rage, par Jacques Chastaing
  8. Mai 68 vu des Suds
  9. 6 Février 68: grand Charles et grand cirque à Grenoble
  10. 14 février 68: combat pour le cinéma
  11. 17-18 Février 68: La jeunesse européenne avec le Vietnam
  12. Mai 68 n’a pas commencé en mai, ni en mars, ni au Quartier Latin, ni à Nanterre
  13. 24 Février 68: Plate-forme commune FGDS- PCF
  14. 26 février 68: L'aéroport c'est déjà non, et au Japon
  15. 1er Mars 68: bataille romaine de Valle Giul
  16. Mai 68: des conséquences "positives" pour 79% des Français
  17. 1968: le père De Gaulle et la tante Yvonne, ça suffit !
  18. 8 mars 68 : révolte étudiante en Pologne
  19. 11 mars 68 : les affrontements de Redon donnent le ton
  20. A retenir: le 23 Juin, colloque "Secousse et répliques de Mai-Juin 68"
  21. 15 Mars 68: Répression sauvage en Tunisie et rêverie dans Le Monde
  22. 16 mars 68: My Lai, un Oradour sur Glane perpétré au Vietnam
  23. 18 Mars 68: début du Mai sénégalais
  24. 20 mars 68: Karameh, une victoire de la Palestine 
  25. 22 mars 68: Nanterre allume la mèche
  26. 25 Mars 68 à Honfleur: "Je n'avais pas vu ça depuis 36 !"
  27. 28 mars 68: à Rio l’assassinat d’un étudiant déclenche un mouvement de masse
  28. 4 Avril 68: Martin Luther King est assassiné
  29. Alerte à Versailles: 52 % des Français veulent un nouveau mai 68
  30. Merci Jacques Higelin, esprit de 68 
  31. La grève générale de 36 et ses leçons 
  32. 11 avril 68: attentat à Berlin contre Rudi Dutschke
  33. 17 avril 68: victoire politique sur les massacres du « Mé 67 » en Guadeloupe
  34. Ludivine Bantigny - 1968 : de grands soirs en petits matins - vidéo
  35. 25 avril 68: le mouvement prend son envol à Toulouse 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.