Édition suivie par 618 abonnés

Bookclub

27 rédacteurs

À propos de l'édition

« Nous voulons des livres, des films qui agissent sur nous comme des corps, mille fois mieux que des corps, comme des corps vivants. » (Alban Lefranc)

« Plus on s'affronte à une construction

littéraire, plus on peut déplacer les perceptions courantes, les manières de voir, et plus les conséquences sont politiques. » (Édouard Louis, à propos d'En finir avec Eddy Bellegueule)

« Je ne sais pas ce que c'est un livre. Personne ne le sait. Mais on sait quand il y en a un. » (Marguerite Duras)

  • Édition Bookclub

    (Des)possessions : Jour de souffrance de Catherine Millet

    Par | 13 commentaires | 3 recommandés
    Sept ans après la parution de La Vie sexuelle de Catherine M. au Seuil, Catherine Millet publie une nouvelle œuvre moraliste et libertaire. Un recueil d’axiomes, de notations, de vérités labiles et paradoxales, en mouvement, soumises au jeu de ses sensations et de ses sentiments : Jour de souffrance (Flammarion). Un roman fabuleux, au sens étymologique du terme.
  • Édition Bookclub

    Lectures de plage (Sarkozy)

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    De juin à août 2008, la très utile publication Livres de France, qui passe systématiquement en revue tous les livres paraissant en français, a recensé 21 ouvrages parus sur Nicolas Sarkozy: 13 en juin, 8 en juillet-août.
  • Édition Bookclub

    Mallarmé splendide et troublant

    Par | 6 commentaires | 1 recommandé
    En 1992, dans Les Règles de l’art, Pierre Bourdieu proposait un modèle d’interprétation de l’activité littéraire qui révolutionnait les conceptions courantes et mettait en évidence l’inscription sociale de cette activité.
  • Édition Bookclub

    « Polichinelle » , époustouflant premier roman

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Avec Polichinelle, Pierric Bailly, 25 ans, fait une entrée fracassante sur la scène littéraire.
  • Édition Bookclub

    L'inachèvement, comble de l'art ?

    Par | 4 commentaires | 1 recommandé
    Les romantiques aimaient les ruines. Les modernes raffolent des œuvres « in progress », celles que l’on n’en finit pas d’écrire, à la façon de Joyce ou de Ponge. Entre les deux modèles, il est une catégorie plus spéciale et singulièrement troublante, celle des créations que, pour diverses raisons, les artistes ont laissées en plan.
  • Édition Bookclub

    Road novel avec bébé

    Par | 1 recommandé
  • Édition Bookclub

    De l'amour : Éric Laurrent

    Par | 1 recommandé
    Parlez-moi d’amour. Quoi qu’on en pense, le roman continue à répondre à l’injonction, car il trouve dans le sentiment amoureux sa substance première. Et le roman français d’aujourd’hui, parfois si décrié, parle d’amour avec bonheur, c’est-à-dire en l’inventant ou le réinventant. Allez voir chez Christine Angot, Alain Fleischer, Caroline Lamarche, Camille Laurens, Éric Laurrent.
  • Édition Bookclub

    Quelque chose d'une ville

    Par | 1 recommandé
    L’auteure est devenue parisienne avec le temps. Dans de petits textes entre poésie et roman, elle tente de restituer certains des repères de son quotidien au sein de la métropole. Depuis son quartier, elle regarde agir quelques-uns de ceux avec lesquels elle traite ou simplement qui passent.
  • Édition Bookclub

    Antoine Audouard : écrire à « hauteur d'herbe »

    Par | 1 recommandé
    Les éditions Bouquins (Robert Laffont) font paraitre, avec une préface d'Antoine Audouard, les Oeuvres de la vietnamienne Duong Thu Huong. L'occasion de découvrir ou de redécouvrir le magnifique Terre des oublis (Sabine Wespieser, 2005) et ses autres écrits. Car il y a tout dans les romans de Duong Thu Huong : une femme et sa vie, une écriture, une vision du monde, un pays et son histoire. Antoine Audouard nous en parle.
  • Édition Bookclub

    Des nouvelles de Mazen, de Beyrouth, de la guerre, etc.

    Par | 1 recommandé
    En 2006, durant la guerre de juillet-août que menait Israël au Liban, nous prenions des nouvelles du pays par l'intermédiaire des nombreux blogs locaux, notamment d'artistes.