Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

230 Billets

2 Éditions

Lien 11 févr. 2019

Castaner et Belloubet : peuvent-ils risquer la Cour pénale internationale ?

Trois photo-reporters isolés et facilement identifiables ont été ciblés samedi par une grenade de désencerclement. Un manifestant a eu une main arrachée à Paris par une grenade. Il y a des griefs manifestes aux droits de l'Homme que réprime le crime contre l'humanité (violence armée contre un groupe politique et répression judiciaire ciblée).

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.liberation.fr/france/2019/02/10/toulouse-un-photographe-blesse-par-une-grenade-lors-de-l-acte-xiii-des-gilets-jaunes_1708535

Tentatives d'homicides avec préméditation ?

Complicité de tentatives pour ceux qui couvrent ces actes, même judiciairement ?

L'inconventionnalité de la doctrine du maintien de l'ordre transforme la police en milice ou groupement armé qui ne peut plus invoquer l'ordre de la loi pour se justifier ; d'autant que le ministère de l'intérieur a l'obligation positive de garantir l'effectivité des droits de l'Homme, auxquels il fait manifestement échec de façon sanglante et persistante. Cela peut-il encore s'appeler des "violences policières" quant les victimes sont mutilées ?

Un crime contre l'humanité est une violation délibérée des droits fondamentaux d'un individu ou d'un groupe d'individus inspirée par des motifs politiques, philosophiques, raciaux ou religieux.

Un discours politique officiel appelant à la répression "ultra ferme" de manifestants pacifiques et les amalgamant abusivement aux "casseurs" pour justifier l'injustifibale est une rhétorique fascistoïde ; l'usage d'armes de guerre et d'armes à feu provoquant un nombre inacceptable de victimes pour faire échec au débat démocratique réclamé par le peuple est une atteinte aux droits politiques ; la conjonction de ces méthodes et la mise en oeuvre d'une répression policière aveugle et d'une répression judiciaire à propos de laquelle existe un doute très sérieux sur l'indépendance des juges amène à s'interoger sur le crime contre l'humanité.

La répression judiciaire est clairement politique et ciblée selon la circulaire de la garde des Sceaux puisqu'elle vise expressément les "gilets jaunes" au mépris du code de procédure pénale (sans parler des arrestations préventives).

Les critiques contre la politique de répression française sont notoires. La persistance du pouvoir à s'y maintenir est donc de mauvaise foi.

Prolonger :

David Dufresne : Récapitulatif des victimes de la répression policière

Le Monde : Enquête ouverte sur la main arrachée d’un manifestant à Paris

Le Figaro : «Gilets jaunes»: «nous opposerons l'ultra fermeté» (Castaner)

Reuters : Castaner regrette la blessure d'un manifestant

Légifrance : Circulaire NOR : JUSD1831952C du 22 novembre 2018 relative au traitement judiciaire des infractions commises en lien avec le mouvement de contestation dit « des gilets jaunes »

La Rédaction De Mediapart : Madame la garde des Sceaux, vous mentez

La révocation sanctionne l'inexécution de l'obligation d'impartialité du procureur

Médiapart : Encore un mort en montagne à la frontière franco-italienne

Médiapart : Lettre à Madame la préfète des Hautes-Alpes de la part du Refuge Solidaire

Des avocats dénoncent la répression judiciaire des "gilets jaunes"

Traitement politico-médiatique violemment discriminatoire du peuple en France

Castaner : Courson évoque Vichy et Nicolle l'exil politique

GILETS JAUNES, VICTIMES D’UNE JUSTICE D’EXCEPTION

Mais que fait la police ? Gestion des foules : la fabrique de la violence

Gilets jaunes: quand la justice se prend pour la police

C'est une guerre civile quand la police tire au fusil à pompe sur les gilets jaunes

La France complice de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité ?

La provocation à la violence de Castaner avant la manifestation de samedi

Amnesty international dénonce la police française

Rétropédalage de Nicole Belloubet : "Il n'y a pas eu d'interpellations préventives"

Des policiers tirent sur plusieurs journalistes dans Paris

Des "gilets jaunes" passés à tabac samedi par des CRS

Prisons : le Conseil de l'Europe critique la France

"Un beau parleur", "pire que les 24h vélo": Emmanuel Macron à Louvain-la-Neuve

Gilets jaunes : conséquence d'un manque d'aménagement du territoire et de salaires

14/18 : La grande faillite du personnel politique

La révocation sanctionne l'inexécution de l'obligation d'impartialité du procureur

Macron libéral et autoritaire

Etat policier ennemi de la raison : penser à l'épreuve de la violence

La question de la responsabilité en matière de crime de guerre

Principes de base sur le recours à la force

Il n'existe pas de "violence légitime" d'Etat. C'est un faux concept

Richard Ferrand alerté en 2017 à propos d'Alexandre Benalla n'a pas donné suite

La responsabilité de l’État du fait de l’utilisation d’un Flash-Ball

Ambiance tendue à la Cour de cassation autour de l’impartialité des juges

Police : une illégitime défense?

En quarante ans, 478 morts à la suite d’interventions policières

Un camion espion imsi catcher qui grille ses occupants et les riverains à Paris

Macron et LREM sont populistes

La ligne politique antisociale actuelle

Gaz lacrymogène : Des tranchées de 1914 à Notre-Dame-des-Landes

1er-Mai : les questions que soulève l'intervention de la police

Les CRS chargent les clients d'un restaurant bio à Nantes

L'affaire de Tarnac pose la question de l'absence de contrôle du parquet

Carl Schmitt, le juriste nazi qui justifie le pire

Allemagne nazie : l'exemple d'une mystification politique par la perversion du droit

CEDH : condamnation de la France pour violences policières

Mireille Delmas Marty déplore l'absence de prise en compte du Droit

Hayek : Capitalisme ou démocratie, mais pas les deux à la fois

L'Etat espionne les journalistes

inconventionnalité du ministère public

Le combat d'un avocat pour le respect effectif des droits de l'Homme en France

La police fait pression sur la justice pour simplifier la procédure pénale

La gauche contestataire dans le viseur de Macron et de la police

Emmanuel Macron devant la Cour européenne des droits de l'Homme

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Covid : Blanquer a annoncé le nouveau protocole des écoles depuis Ibiza
Les vacances de fin d’année du ministre, mis en cause pour sa gestion tardive de la crise sanitaire, suscitent depuis plusieurs jours des tensions au sein du gouvernement. Son entretien polémique au « Parisien », qui a suscité la colère des enseignants, a en réalité été réalisé depuis l’île des Baléares, a appris Mediapart. Ce qui avait été caché. 
par Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
Nucléaire et transition climatique : les éléments clés du débat
Le nucléaire peut-il être une énergie de transition climatique ? Alors que les candidats à l’élection présidentielle ont tous un avis tranché sur la question, nous tentons ce soir de dépassionner le débat avec nos deux invités, Cyrille Cormier, ingénieur, spécialiste des politiques énergétiques et climatiques, et Nicolas Goldberg, senior manager énergie chez Colombus Consulting.
par à l’air libre
Journal
Zemmour et CNews condamnés pour injure raciste et provocation à la haine
Lundi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Éric Zemmour, désormais candidat à l’élection présidentielle, à 10 000 euros d’amende pour ses propos sur les mineurs étrangers non accompagnés, qui visaient à « susciter un élan de rejet et de violence » contre l’ensemble des personnes immigrées, d’après le jugement. Le directeur de la publication de CNews écope de 3 000 euros d’amende.
par Camille Polloni
Journal — France
Une figure du combat contre le harcèlement scolaire est visée par une plainte pour « harcèlement »
Fondatrice de l’association Marion la main tendue, Nora Fraisse se voit reprocher par une dizaine d’anciennes bénévoles, stagiaires ou services civiques d’avoir eu un comportement toxique envers de proches collaborateurs. D’après notre enquête, l’une d’elles a déposé plainte pour « harcèlement ».
par Prisca Borrel

La sélection du Club

Billet de blog
De la nécessité d'une parole antivalidiste
Exclusion politique, culte de la performance, refus de l'autonomie, enfermement, confiscation de la parole... Yohann Lossouarn nous explique pourquoi les luttes antivalidistes sont aujourd'hui plus que nécessaires.
par dièses
Billet de blog
Un tri dans la nuit : nos corps dissidents, entre validisme et Covid-19
Un entretien initialement publié par Corps Dissidents, dans le blog d'Élise Thiébaut, et toujours actuel. Le validisme est une question cruciale pendant le Covid19. Il l’a été dans les réactions – solidaires ou pas – des gens face aux discours selon lesquels seuls les vieux et les handicapés mouraient du Covid-19. Il l’est pour la question du triage : est-ce qu’uniquement les corps productifs méritent d’être sauvés ? 
par Elena Chamorro
Billet de blog
Aujourd'hui les enfants handicapés, et qui demain ?
Comment résister au dégoût qu'inspire la dernière sortie en date de Zemmour concernant les enfants handicapés ? Réaliser exactement où nous en sommes d'un point de basculement collectif.
par Loïc Céry
Billet de blog
Handicap 2022, libérer les miraculés français
La personne handicapée qui ne peut pas vivre « avec nous », permet la fiction utile d’un monde peuplé de « normaux ». Entre grands sportifs et artistes, une population est priée de demander le droit de circuler, de travailler, d’exister. L’observatoire des politiques du handicap appelle à une métamorphose normative urgente des institutions françaises appuyées par une politiques publique pour tous.
par Capucine Lemaire