Enzo Lolo
Abonné·e de Mediapart

60 Billets

0 Édition

Billet de blog 4 mai 2022

Bilan personnel de deux ans de participation au Club de Mediapart

Ou l’historique d’une vertigineuse déception

Enzo Lolo
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Abonné à Mediapart depuis quelques années, je suivais avec un grand intérêt les pertinentes analyses de ses journalistes, notamment en matière d’économie, de politique ou de société, ainsi que les enquêtes dérangeant les puissants, que bien peu de médias sont encore capables de publier.

Je ne m’étais pas soucié de participer au Club, et hormis un ou deux commentaires, je ne m’y exprimais pas.

Puis en 2020 surgit le Covid, immédiatement suivi de controverses médiatico-politico-sanitaires.

Très vite, mon regard, orienté par une double formation scientifique, m’a mis en alerte : une grande différence existait entre ce que disaient les publications scientifiques et la façon dont les autorités politiques et sanitaires ou les grands médias en rendaient compte. Et cette différence avait un impact majeur sur les choix en matière de politique sanitaire (confinement, traitements, recherche...), avec des répercussions considérables sur la vie de chacun de nous. La polémique convoquait des arguments sans valeur scientifique, qu'à ma grande surprise Mediapart ne semblait pas toujours capable de débusquer. J’ai tenté d’alerter par des commentaires lorsque Mediapart me semblait s’embarquer dans d’inutiles diversions ou offrait une tribune à des avis de scientifiques, sans les confronter à la critique.

Et finalement, j’ai choisi de publier mes propres billets de blog : une soixantaine à ce jour.

Si mes premiers billets se sont concentrés sur ce qui m’avait d’abord sauté aux yeux (les arguments formulés pour contester l’hypothèse d'un traitement précoce du Covid-19 par une bithérapie d’hydroxychloroquine et azithromycine n’étaient pas de bonne qualité scientifique), j’ai élargi mes sujets au fur et à mesure que je constatais que science et médias disaient des choses trop différentes, ou que les médias prenaient de larges libertés avec des faits pourtant faciles à observer.

Il aurait été présomptueux d’imaginer le contraire, mais la rédaction de Mediapart n’a jamais tenu compte des arguments ou des faits que je présentais. Mais le cœur du problème est ailleurs : d’une façon inimaginable jusque-là, Mediapart a mis en œuvre une politique de censure qui, au prétexte de lutter contre les fausses nouvelles, a conduit à étouffer le débat, en présentant certaines hypothèses scientifiques (et politiques) comme des vérités indiscutables, et d’autres hypothèses comme irrecevables, sans examiner les arguments scientifiques soutenant les unes et les autres. Et sans jamais interroger les conditions de production d'un discours scientifique ni la façon dont les pouvoirs (politique mais surtout financier) pouvaient influer dessus, que ce soit en l'orientant ou l'infléchissant : recours croissant aux financements privés, gestion des carrières, conflits d'intérêts, capture réglementaire etc.

De nombreux abonnés s’exprimant sur la politique sanitaire ont été victimes de cette censure opérée par Mediapart. Le plus censuré est probablement Laurent Mucchielli, dont un billet co-écrit avec plusieurs scientifiques a d'abord été censuré par Mediapart en août 2021, puis à peu près tous les billets depuis octobre 2021. Qu’il s’agisse de contributions de scientifiques ou de juristes invités par Laurent Muchielli ou de ses propres textes, ils ont été dépubliés l’un après l’autre.

Comme d’autres donc, j’ai été la cible de la censure de Mediapart.

La première fois, en juin 2021 c'est le commentaire reproduit ci-dessus qui était visé, et la censure s’est accompagnée d’une sanction (une semaine de suspension de mes droits à publication), et d’un message absolument fantaisiste, inventant de « nombreux commentaires modérés » et s’appuyant sur l’interdiction de diffuser de fausses nouvelles sans préciser ce qui était considéré comme tel ni sur quelles bases.

Plus tard, en août 2021, un de mes billets publié en juillet, consacré au nombre inhabituel d’événements indésirables recueillis par les services de pharmacovigilance après des injections de vaccins anti-Covid, a été supprimé. Cette fois, Mediapart s’appuyait sur le fait qu’un « fact-checker » m’avait pris pour cible pour me reprocher de « fausses nouvelles ». Ni ma démonstration de l’inconsistance du travail de ce fact-checker de bout en bout de son article, ni les excuses que ce dernier m’a présentées (!), et que j’ai transmises à Mediapart pour appuyer ma demande de republication, rien n’y a fait : que ce soit pour ce billet ou pour mes commentaires censurés, jamais Mediapart n’a daigné répondre à une seule de mes questions sur les justifications des dépublications.

Cette attitude de Mediapart, censurant à tout va et sans appel — alors qu’il se présente comme militant de la liberté de la presse et que le manifeste du Club commence par « Droit de savoir et liberté de dire sont deux principes fondamentaux sans l’exercice desquels il n’est pas de démocratie vivante » — aura été pour moi l’une des plus violentes déceptions de ces deux années de crise sanitaire. Elle est vertigineuse, parce que si Mediapart choisit de censurer plutôt que d’argumenter, on se demande qui défendra vraiment la liberté de dire, c’est-à-dire le droit de dire — quitte à se tromper et à être contredit —  quelque chose avec quoi les puissants ne sont pas d’accord ; et cela constitue peut-être un tournant politique majeur en France, lourd de dangers.

C’est donc amèrement mais logiquement que j’ai choisi de ne pas renouveler mon abonnement à Mediapart, joignant ces quelques mots à ma demande de non-reconduction de l’abonnement : « Autour du Covid, la ligne éditoriale adoptée (univoque, scientiste et anti-scientifique) et la politique de censure mise en œuvre sur le Club, sont incompatibles avec les valeurs mises en avant par Mediapart. Ma déception est immense, et je ne peux plus soutenir ce média qui participe agressivement à la suppression du débat scientifique et à la mise en place d'une "science officielle" conforme aux intérêts de la classe dominante. »

Mon abonnement prend fin demain, et je ne publierai donc dorénavant ni billets ni commentaires.

Et je ne lirai plus Mediapart. Les articles de Martine Orange, Lénaïg Bredoux, Romaric Godin, Laurent Mauduit et quelques autres, ainsi que les enquêtes de Fabrice Arfi, Karl Laske ou Antton Rouget me manqueront. Mais qui sait, peut-être peut-on espérer les lire bientôt ailleurs.


Récapitulatif thématique des billets publiés sur ce blog :

La polémique sur l’hydroxychloroquine (et l’azithromycine) :

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/150420/chloroquine-le-gouvernement-ne-tient-pas-savoir-si-le-traitement-est-efficace

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/150420/debunkage-de-quelques-arguments-mediatiques-sur-le-traitement-de-lihu-de-marseille

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/171120/covid-19-enquete-sur-la-toxicite-de-lhydroxychloroquine-et-de-lazithromycine

La question plus large des traitements précoces :

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/161120/covid-19-decidement-le-gouvernement-ne-sinteresse-pas-aux-traitements-possibles

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/120121/covid-19-faut-il-avoir-plus-peur-des-traitements-precoces-que-des-vaccins

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/021221/pfizer-va-t-il-nous-vendre-un-traitement-precoce-moins-efficace-que-livermectine

Le maniement des « chiffres du Covid » par les autorités politiques et par les médias :

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/210820/covid-19-comment-savoir-si-la-situation-sanitaire-se-degrade-ou-s-ameliore

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/041020/covid-19-dans-les-bouches-du-rhone-une-baisse-masquee-du-taux-de-positivite

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/251020/covid-19-comment-savoir-si-la-situation-sanitaire-se-degrade-vraiment-suite

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/291020/macron-invente-la-machine-confinement-perpetuel

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/261120/covid-19-exercice-de-decryptage-dapparentes-contradictions

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/241220/covid-19-pour-noel-meme-quand-la-situation-sameliore-dit-quelle-se-degrade

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/120121/covid-19-les-indicateurs-suite-un-nouvel-exemple-la-loupe

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/200121/mortalite-en-france-2015-ete-pire-que-2020

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/010421/lecture-critique-dune-note-de-lined-sur-la-mortalite-du-covid-19

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/131121/aux-usa-les-autorites-sanitaires-sanctionnent-sans-preuve

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/281121/covid-19-vague-fais-moi-peur

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/201221/veran-desinforme-castex-s-affranchit-de-la-philosophie-des-soins-hospitaliers

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/110222/covid-19-deux-graves-exemples-dincoherences

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/280422/peut-apprendre-quelque-chose-des-chiffres-de-la-drees

Le mythe du « rebond » dû au déconfinement et au relâchement des comportements :

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/211120/covid-19-deuxieme-vague-deuxieme-saison-ou-deuxieme-epidemie

Les effets collectifs et individuels des politiques de vaccination :

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/260121/covid-19-y-t-il-un-lien-entre-les-essais-dastrazeneca-et-les-variants

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/050221/covid-19-faut-il-avoir-plus-peur-des-traitements-precoces-que-des-vaccins-suite

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/300421/covid-19-vaccination-et-regain-epidemique-observations

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/010521/covid-19-variant-indien-ou-vaccination-indienne-observations-etat-par-etat

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/200621/covid-19-les-vaccins-sont-ils-surs

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/120721/covid-19-les-vaccins-vus-travers-la-pharmacovigilancede-loms (censuré par Mediapart)

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/060821/covid-19-letiquette-fact-checker-est-elle-gage-de-competence

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/101021/vaccination-anti-covid-supplique-aux-partis-democratiques

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/021121/vaccins-anti-covid-les-evenements-graves-ne-concernent-ils-que-quelques-lots

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/311221/les-mesures-gouvernementales-sont-elles-sanitaires-ou-vaccinales

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/030222/quelle-hausse-de-mortalite-chez-les-18-24-ans

L’absence d’informations sur les stratégies sanitaires adoptées à l’étranger :

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/270321/covid-19-que-se-passe-t-il-au-mexique

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/040421/covid-19-traiter-ou-ne-pas-traiter-un-exemple-au-bresil

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/090521/covid-19-suivi-des-etats-appliquant-un-traitement-precoce

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/110521/covid-19-suivre-en-inde-letat-de-goa-experimente-livermectine-en-prevention

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/060721/covid-19-berceau-du-variant-delta-quest-linde-devenue

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/040522/un-regard-sur-omicron-ailleurs

La censure, passive ou active mais massive, des informations sanitaires et scientifiques qui contredisent le prétendu « consensus » :

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/310321/covid-19-ivermectine-la-guerre-souterraine

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/150421/covid-19-les-decodeurs-du-monde-sur-livermectine-decryptage

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/300521/covid-19-partager-lexperience-quelle-idee

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/300621/covid-19-et-traitements-nous-sommes-en-guerre-en-effet

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/200721/covid-19-comment-de-grands-medias-distordent-les-resultats-scientifiques

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/050821/covid-19-la-guerre-de-l-ivermectine-continue-exemple-au-mexique

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/171021/comment-livermectine-est-devenue-la-cible-de-detectives-anti-fraude

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/251221/covid-19-comment-les-fact-checkers-nous-desinforment-exemple-du-covid-en-inde

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/280222/covid-19-quelques-questions-que-des-journalistes-pourraient-poser-aux-autorites

Validité des études scientifiques (limites des essais contrôlés, fraude scientifique...) :

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/260521/covid-19-la-mauvaise-science-en-action

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/030721/covid-19-la-mauvaise-science-avance-ses-pions

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/120421/lire-les-etudes-statistiquement-significatif-ou-pas-quest-ce-que-ca-prouve

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/300721/covid-19-examen-detaille-dune-etude-sur-le-vaccin-de-pfizerbiontech

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/260921/un-essai-controle-randomise-peut-il-passer-cote-d-un-traitement-efficace

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/031021/un-ecr-peut-il-passer-cote-d-un-traitement-efficace-exemples-1

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/091221/un-ecr-peut-il-passer-cote-d-un-traitement-efficace-exemples-2

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/261221/covid-19-effacer-la-piste-des-traitements-precoces-coute-que-coute

Billets invités :

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/310821/la-sociologie-ne-consiste-pas-faire-la-chasse-aux-sorcieres-mais-debattre

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/241021/suspendue-sans-salaire-ni-allocation-dans-le-silence-de-la-societe

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/261021/lettre-ouverte-mediapart

https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/150222/obligation-vaccinale-des-soignants-et-repression-les-luttes-syndicales-sorganisent

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Pouvoir d'achat
« Et Macron, il pense aux familles nombreuses quand tout augmente ? »
En avril 2022, selon l’Insee, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution ont augmenté de 1,3 %. Une hausse des prix que subissent de plein fouet les plus modestes. À Roubaix, ville populaire du nord de la France, la débrouille règne.
par Faïza Zerouala
Journal — France
Violences conjugales : Jérôme Peyrat finalement contraint de retirer sa candidature
L’ancien conseiller d’Emmanuel Macron, condamné pour violences conjugales, renonce à la campagne des législatives. La défense catastrophique du patron de LREM, Stanislas Guerini, a accéléré les choses. Et mis fin à la gêne qui montait au sein du parti présidentiel, où personne ne comprenait cette « décision venue d’en haut ».
par Ellen Salvi
Journal
Affaire Jérôme Peyrat : « Le problème, c’est qu’ils s’en foutent »
Condamné pour violences conjugales en 2020, Jérôme Peyrat a fini par retirer sa candidature aux élections législatives pour la majorité présidentielle à deux jours de la date limite. Il était pourtant toujours soutenu par les responsables de La République en marche, qui minimisent les faits.
par À l’air libre
Journal
Élisabeth Borne et l’écologie : un certain savoir-rien-faire
La première ministre tout juste nommée a exercé depuis huit ans de nombreuses responsabilités en lien direct avec l’écologie. Mais son bilan est bien maigre : elle a soit exécuté les volontés de l’Élysée, soit directement contribué à des arbitrages problématiques.
par Mickaël Correia et Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Quand le Festival de Cannes essaie de taper fort
La Russie vient de larguer 12 missiles sur ma ville natale de Krementchouk, dans la région de Poltava en Ukraine. Chez moi, à Paris, je me prépare à aller à mon 10e Festival de Cannes. Je me pose beaucoup de questions en ce mois de mai. Je me dis que le plus grand festival du monde tape fort mais complètement à côté.
par La nouvelle voix
Billet de blog
Entretien avec Ava Cahen, déléguée générale de la Semaine de la Critique
La 61e édition de la Semaine de la Critique se déroule au sein du festival de Cannes du 18 au 26 mai 2022. La sélection qui met en avant les premiers et seconds longs métrages, est portée pour la première fois cette année par sa nouvelle déléguée générale Ava Cahen qui défend l'amour du cinéma dans sa diversité, sa réjouissante monstruosité, ses émotions et son humanité.
par Cédric Lépine
Billet de blog
images écrans / images fenêtres
Je ne sais pas par où prendre mon film.
par Naruna Kaplan de Macedo
Billet de blog
Une fille toute nue
[Rediffusion] Une fois de plus la « culture » serait en danger. Combien de fois dans ma vie j’aurais entendu cette litanie… Et ma foi, entre ceux qui la voient essentielle et ceux qui ne pas, il y a au moins une évidence : ils semblent parler de la même chose… des salles fermées. Les salles où la culture se ferait bien voir...
par Phuse