Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1388 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 mai 2021

²mfc-A la bonne Franquette à @villetyrosse, @LesLandes40 avec @mcflt & @Carlito

Acte II- Je défie McFly & Carlito d'avoir le courage, l'amabilité, la générosité et la notoriété dont ils se prévalent auprès du Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, pour retenir une table, à leurs frais, sur la terrasse d'un des restaurants de la ville de St Vincent de Tyrosse, "Les Landes 40", pour m'inviter à dialoguer avec le Président sur la situation économique de la France.

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

             PRÉSIDENTIELLE 2022

                  LE FIL DU BLOG

          ET LE CHOC DES VÉRITÉS

       PAR LA CULTURE DE L'ESPRIT.

                    Bonjour La France, Françaises, Français.

                              Mise à jour au 24.05.2021

             *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

Je lance, par le présent article, le défi des défis nationaux à Mesdames McFly & Carlito, pour qu'ils se rendent crédibles auprès des jeunes qui adorent les défis.

1- Je commencerai par leur rappeler la teneur de mon précédent article qui porte sur l'Acte 1 de mon défi: Cliquez sur le lien N° 1 suivant:

Après relecture, Mesdames McFly & Carlito, seront en mesure de répondre à mon défi des défis.

2- Je passerai ensuite à l'objet du dialogue "qui ne devra, en aucun cas, être un soliloque régalien qui ne serait pas de mise, lequel porterait sur LA DETTE ABYSSALE QUI SERAIT ABANDONNÉE LÂCHEMENT, DE MANIÈRE ÉTALÉE, sur une cinquantaine d'années, voire plus, à la jeunesse de France, à leurs enfants et à leurs petits enfants, à l'Horizon qui se déplace au fur et à mesure que le temps passe.

Cliquez sur le lien N° 2 suivant:

3- Enfin pour le cas où vos possibilités intellectuelles seraient limitées, je vous propose de "faire le singe", pour l'une, et "le pitre", pour l'autre, de manière loufoque, en criant à tue tête et en faisant des ronds de jambe: Ah! Ça alors! Cliquez sur le lien N° 3 pour la boucler:

                                  --------

                   La suite au prochain numéro

En attendant, vous pouvez continuer votre lecture si vous le souhaitez. Il suffit, pour ce faire, de Cliquer sur les liens du bréviaire ci-après:

                        BRÉVIAIRE 

          SUR LA VÉRITÉ ÉCONOMIQUE

   D'APRÈS LA GESTION PAR LA MÉTHODE

       DU RÉVISIONNISME ÉCONOMIQUE.

Barbara78

@dragonduclos

· 8h

Quel malaise de voir un Président réduit à s'exhiber auprès de lamentables bouffons à l'Elysée dans l'espoir de gagner quelques voix dans les sondages pendant que la France s'effondre de tous côtés...

12:31 AM · 24 mai 2021·Twitter Web App

Les candidatures à l'élection présidentielle 2022 commencent à se préciser. Le moment est donc venu de porter à la connaissande de la population française dans son entièreté les échanges épistolaires entretenus entre 2017-2018 et 2019, entre le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, et moi, sur les sujet économiques.

 1-Vous les trouverez ci-après, en commençant, au préalable, à passer par la case départ: Cliquez sur le lien N° 1 suivant:  

Tous les hommes et toutes les femmes politiques ont une sainte trouille, de cette Vérité!

Les faits sont les faits! Le pouvoir régalien, le pouvoir politique et économique, et tous les candidats à l'élection présidentielle ont toujours menti jusqu'à présent avec la France et les Français!

                    Je vais vous expliquer comment.

                                -------------------

2- Commençons par nous mettre dans l'ambiance et Cliquez sur le lien N° 2 suivant:

3- Après lecture, voyons ce qu'est la gestion par la Méthode du Révisionnisme économique. Cliquez sur le lien N° 3 suivant:

4- Voyons à présent ce que sont les Arnaques fiscales et sociales auc cotisations sociales des entreprises. Cliquez sur le lien N° 4 suivant:

5- Les économistes eux mêmes sont pris au piège des Arnaques aux cotisations sociales des entreprises! Cliquez sur le lien N° 5 suivant:

6- Faudrait il à présent que le Président s'amuse à "jouer les "Madoff" avec l'héritage qui sera abandonné à tous les enfants et petits enfants de France? Cliquez sur le lien N° 6 suivant:

7- Car n'oublions pas la "Marge de manoeuvre Macron", et le pacte de "responsabilité, qui a fait perdre 50 milliards aux contribuables! Cliquez sur le lien N° 7 ci-après:

Souvenez vous: Monsieur Emmanuel Macron était alors Secrétaire général adjoint à l'Élysée, chargé de l'économie, de 2012 à 2014, puis Ministre de l'économie, de 2014 à 2016, pour ensuite démissionner et fonder son parti "en marche", et... se faire élire Président de la République.

 Enfin, j'estime que de grands débats doivent s'inscrire dans la logique des choses à l'Assemblée nationale et au Sénat, à commencer par une enquête parlementaire sur "Qui paye effectivement, de des propres deniers,  pour financer les dépenses des Retraites, des Retraites complémentaires, du Chômage, de la Dépendance, etc, etc...?

8- C'est pourquoi j'ai relancer le député Lionnel Causse, député de la 2è circonscription de StVincent de Tyrosse, ou je suis électeur, via le Maire de St Vincent de Tyrosse, pour initier une demande d'enquête sur les financements sociaux. Cliquez sur le lien N° 8 suivant pour le découvrir:

9- Il y a pourtant une solution connue du Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, pour devenir un bon Président et un véritable Homme d'Etat. Cliquez sur le lien N° 9 suivant:

 .²pr²°²²-Devenir Président de la République, avec un bon programme économique2 AVR. 2021 PAR ALAIN SAICHE

Il vous reste à présent à passer le reste du confinement et à téfléchir sainement et de manière mathématique et rationnelle à vous imprégner l'esprit de toutes les Arnaques organisées sur la gestion des cotisations sociales des entreprises et à vous préparer à voter en masse pour le candidat ou la candidate qui vous semblera le ou la meilleure.

10-  Mais la Cavalerie organisée au niveau de l'Union européenne avec le financement des Etats obligés de passer par les banques lobbies financées par la Banque centrale européenne (BCE) pose un véritable problème de fond. Cliquez sur le lien N° 10 suivant pour le découvrir: 

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme, 2 Avenue Casteroun, 40 230 St Vincent de Tyrosse.

                                            --------------------

           SOMMAIRE AUTRES ARTICLES

VOICI LE FIL DU BLOG, A LIRE A TOUT PRIX

POUR COMPRENDRE POURQUOI IL FAUT ABSOLUMENT CHANGER DE POLITIQUE ÉCONOMIQUE.

Les hommes et les femmes politiques, en leur folie de l'Ego, mènent la France à la faillite économique. En clair, cela signifie que tous les diatribes courtelinesques sur l'économie libérale et ultra libérale menée par Monsieur Emmanuel Macron, Président des Riches et super riches, vous fait prendre les Vessies de l'Elysée, de Matignon, de Bercy, et du Ministère du Travail sont lesLanternes de la France.                        

                                                     1

                                                     1-bis 

                                                      2

                                                      3

                                                       4

                                                         5

                                                         6

                                                           7

                                                            8

                                                            9

                                                          10

                                                            11

                                                            12

                                                             13

                                                           14

                                                            15

                                                              16

                                                    17

                                                    18

                                                   19

                                                    20

                                                      21

                                                      22

                                                        23

                                                        24

                                                          25

                                                          26

                                                          27

                                                          28

                                                           29

                                                           30

                                                             31

                                                             32

                                                              33

                                                               34

                                                                35

                                                               36

                                                                 37

                                                                  38

                                                                  39

                                                                    40

                                                                   41

                                                                    42

                                                                     43

                                                                     44

                                                                     45

                                 La suite au prochain numéro.

                    ------------------

MOTS-CLÉS

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Gauche(s)
Parlement : ce que peut espérer la Nupes
Et si la gauche devenait la première force d’opposition au Palais-Bourbon en juin prochain ? Un scénario plausible qui pourrait, dans une certaine mesure, transformer le paysage politique, explique Olivier Rozenberg, spécialiste de la vie parlementaire.
par Pauline Graulle
Journal
Ukraine : divisé, le monde occidental peine à dessiner une issue
Alors que le spectre d’un conflit long se précise, faut-il continuer, et jusqu’à quand, à livrer des armes à Kyiv ? Est-il encore possible de ménager une « porte de sortie » à Vladimir Poutine pour faciliter de futures négociations de paix ? Aux États-Unis comme en Europe, des dissensions commencent à affleurer sur ces sujets clés.
par Ludovic Lamant
Journal — Migrations
La guerre a déplacé des milliers d’orphelins et d’enfants placés
Les enfants représentent, avec les femmes, la majeure partie des déplacés internes et des réfugiés ukrainiens. Dans l’ouest de l’Ukraine, des orphelins de la guerre et des enfants placés tentent de se reconstruire une vie, loin de leur maison et de leurs habitudes.
par Nejma Brahim
Journal
Législatives : des candidats de la majorité préfèrent s’afficher sans Macron
Contrairement à 2017, où la plupart des candidats macronistes avaient accolé la photo du président de la République à côté de la leur, nombre d’entre eux ont décidé cette année de mener campagne sur leur propre nom. Face à la gauche et à l’extrême droite, certains veulent éviter d’agiter « le chiffon rouge ».
par Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet de blog
Remise des diplômes AgroParisTech : appel à déserter
Lors de leur cérémonie de remise de diplôme, huit jeunes ingénieur·es AgroParisTech ont appelé leurs camarades de promotion à déserter de leurs postes. « N'attendons pas le 12ème rapport du GIEC qui démontrera que les États et les multinationales n'ont jamais fait qu'aggraver les problèmes et qui placera ses derniers espoirs dans les révoltes populaires. Vous pouvez bifurquer maintenant. »
par Des agros qui bifurquent
Billet de blog
Prendre les chemins de traverse… mais à plusieurs !
Nous sommes un collectif d'une petite dizaine de personnes, qui avons décidé, à la fin de nos études en politiques locales, de prendre à bras le corps les questions climatiques, énergétiques, sociales de demain, pour y trouver des réponses radicales. Voilà l'histoire de notre parcours, depuis notre rencontre en 2018, sur les bancs de l'université.
par Collectif La Traverse
Billet de blog
Bifurquer, c'est tout le temps à refaire (et ça s'apprend)
Je suis diplômée ingénieure agronome depuis décembre 2019. On m'a envoyé mille fois la vidéo du discours des diplômés d’AgroParisTech qui appellent à bifurquer et refusent de travailler pour l’agro-industrie. Fantastique, et maintenant ? Deux ans après le diplôme, je me permets d'emprunter à Benoîte Groulte pour répondre : ça dure toute la vie, une bifurcation. C'est tout le temps à refaire.
par Mathilde Francois
Billet de blog
Déserteurs : existe-t-il une sécession des élites diplômées ?
La prise de parole des étudiant·es de Agro Paris Tech a été l’occasion pour la presse de remettre en avant l’hypothèse d’une sécession de l’élite scolaire face à la crise écologique. Qu’en disent les sciences sociales ?
par Quantité Critique