La thématique du jour  Retraites, au-delà du 7 mars : et maintenant ?

« C’est nous qui travaillons, alors c’est nous qui décidons »

Manifestation du 7 mars 2023, Paris © Photothèque Rouge /Martin Noda / Hans Lucas

La journée de grève et de manifestation du 7 mars a, à nouveau, été historique. Nous vivons, depuis le 19 janvier, un grand mouvement social. Nous devons remporter cette bataille, nous devons gagner. Décider de ce que nous faisons de ce combat aujourd’hui pour décider de ce que nous voulons comme société demain.

Le 7 mars... et après ?

La journée du 7 mars 2023 est incontestablement une réussite du mouvement social en termes de mobilisation : environ 3,5 millions de manifestants, près d’1,3 million selon le ministère de l’intérieur. Mais que faire de ces chiffres ? En quoi peuvent-ils peser dans le débat sur la réforme des retraites ?

Mardi 7 mars 2023... et les jours d'après : début d'une solidarité prolongée ?

Depuis deux mois, le monde du travail est massivement mobilisé contre la réforme des retraites imposée par un gouvernement autoritaire, en dehors de tout besoin réel de réforme et « sans état d'âme » (d'après Elisabeth Borne). Des manifestations d'une ampleur inédite - 3,5 millions de personnes dénombrées mardi - émaillent le pays. Pourtant le pouvoir fait la sourde oreille...

Un président et un gouvernement inaudibles

Interpellé par un militant écologiste au salon de l'agriculture, Emmanuel Macron s'est révélé inaudible dans sa réponse. La symbolique est forte et profondément révélatrice d'une parole qui n'est plus entendue, sur le sujet du climat comme sur celui des retraites.

Sombre nuit pour la démocratie parlementaire

À tort ou à raison, certains jours ont vocation à figurer comme des dates importantes de notre histoire politique et sociale. S’il n’est pas question pour moi de sombrer dans l’histoire évènementielle, je pense néanmoins que le mardi 7 mars devra être marqué d’une pierre blanche. Retour sur une belle journée pour la démocratie sociale et une triste nuit pour la démocratie parlementaire.

Nos dernières thématiques

Jean Noviel, "le réveil des coeurs"

Un appel à l'arrêt du travail productif et reproductif pour visibiliser le sort des femmes et des minorités de genre dans une société patriarcale et capitaliste, un retour historique sur la place des lesbiennes et les choix pigmentaires du le mouvement, une tribune sur le lien inextricable entre bataille des retraites et combat des femmes... Tour d'horizon de la combativité féministe et retour sur une grève vitale en contributions du Club, à mille lieues des récupérations gouvernementales autour de la figure de Gisèle Halimi : « Monsieur le Président de la République, écrit Violaine Lucas, ce 8 mars, avec toutes les féministes, c’est Gisèle Halimi elle-même qui sera absente de votre hommage. »

Pour des forêts vivantes, il est temps de changer nos pratiques sylvicoles

Depuis plus de deux mois, des habitant·es du Plateau de Millevaches sont mobilisé·es pour empêcher la coupe rase du « Bois du Chat » , une forêt sur la commune de Tarnac. Un ensemble de personnalité·es appellent à faire évoluer la réglementation nationale. « Face à la catastrophe climatique et à la chute désastreuse de la biodiversité, les forêts sont nos alliées et il est urgent de reconsidérer la politique forestière dans son ensemble. »

En grève pour nos vies - Appel à la grève féministe du 8 mars

Violences sur le lieu de travail, cumul de discriminations, travail peu reconnu et sous-rémunéré : c'est le lot des femmes et des minorités de genre dans une société patriarcale et capitaliste. Pour le 8 mars, la coordination féministe exhorte à la grève féministe, c'est-à-dire « l'arrêt du travail productif et reproductif », et à descendre dans la rue, à organiser des gardes collectives et des cantines solidaires pour la création d'un « mouvement large et uni ».

Lettre ouverte des agriculteurs du Plateau de Saclay

Alors que la sécheresse menace la fertilité des sols français, les terres du plateau de Saclay offrent d'excellents rendements sans irrigation grâce à leur qualité exceptionnelle. Pourtant elles sont menacées par la ligne 18 du métro du Grand Paris. Des paysan·ne·s qui les cultivent témoignent dans cette lettre de la richesse de ces sols et de l'importance de les protéger.

Rendez-vous le samedi 25 mars au 104-Paris pour le festival de Mediapart

Politique, économie, écologie, évasion fiscale, corruption, violences sexuelles, discriminations, violences policières, social, international… Depuis sa naissance, Mediapart promeut et défend un journalisme d’utilité publique et d’impact, au service des citoyens. Mediapart vous invite à échanger autour de ces sujets pour la 5e édition de son festival au 104-Paris, samedi 25 mars de 11h à 19h.

Festival « Femme, Vie, Liberté »

A l'occasion de la journée internationale pour les droits des femmes, la Fondation OpenAsia|Armanshahr, 40BRAIDS ainsi que la Fédération internationale pour les droits humais (FIDH) ont le plaisir de vous inviter à l'évènement « Femme, Vie, Liberté » proposant films, débats, poésie et expositions, du 1 au 31 Mars 2023, à la Halle Saint Pierre.

Le Festival « Best of Doc #4, du 8 au 21 mars 2023

Cette quatrième édition, sous le signe de l’Année du documentaire, met en valeur différentes formes documentaires et réunit des longs métrages sortis en 2022, des courts métrages des cinéastes sélectionnés, un film en avant-première, un documentaire de patrimoine, une œuvre bonus et des documentaires sonores. Découvrez les séances de Best of Doc #4, programmés dans 11 salles à Paris !

8 mars – N’effacez pas nos traces avec Dominique Grange !

Pour ce 8 mars 2023, à Ivry s/Seine (94) une chanteuse révolutionnaire et féministe... mais surtout cette volonté de transmettre le combat politique, social d’une ‘‘engagée à perpétuité’’, Dominique Grange qui continue à se battre pour-qu’on ‘‘n’efface pas nos traces’’ ouvertes en Mai 68 !