• Notre choix

    Adieu France Insoumise, éloge de Mélenchon

    Par
    Comme partir sans trahir ? Je me suis souvent posé cette question ces derniers mois et c’est parce que je n’y trouvais pas de réponse que j’ai tardé à prendre mes distances avec la France Insoumise, ce que j’ai finalement fait sur un coup de tête il y a deux jours. La réponse était pourtant simple : il faut partir sur un éloge.
  • « Pour un big bang de la gauche »

    Par
    J’ai signé, comme plus de 3 000 citoyen·ne·s, élu·e·s, militant·e·s politiques, associatifs et syndicaux, artistes et intellectuel·le·s, cet appel à un « big bang » pour bâtir les conditions d’une espérance sociale et écologiste face au couple mortifère néofascistes versus néolibéraux. Rendez-vous le 30 juin prochain au cirque Romanès.
  • Mélenchonnie

    Par
    La pertinente analyse d'Olivier Tonneau, intitulée "Adieu France insoumise" et le dernier édito du blog "L'ère du peuple" de Jean-Luc Mélenchon, intitulé "Il ne fait pas chaud pareil pour tout le monde", m'ont déterminé à vous faire part de ces quelques réflexions...
  • La France insoumise Parti ou mouvement ?

    Par
    Depuis de long mois, des débats agitent les militants et sympathisants de la France Insoumise, mais nous pouvons penser que ces débats, ont lieu au delà du périmètre de la FI.

Les invités de Mediapart

Lettre ouverte à Françoise Barré-Sinoussi et Jean-François Delfraissy

Beaucoup de celles et ceux qui sont aujourd’hui aux avant-postes de la mobilisation nationale contre le Covid-19 ont été des artisans de la lutte contre le sida. Dans les années 1980, jeunes internes ou jeunes chercheurs, ils et elles s’acharnaient contre le VIH, dans leurs services hospitaliers ou leurs laboratoires. C’est à eux que nous nous adressons aujourd'hui pour les enjoindre de fonder leurs positions sur les acquis de la démocratie sanitaire issue de nos années de lutte partagée.

Le naufrage annoncé du grand plan pour l’hôpital

Hôtels hospitaliers, partenariats public-privé, «fond de partage»... Les solutions envisagées par Emmanuel Macron pour l'hôpital, en pleine pandémie, sont placées sous le signe de la rentabilité et du néolibéralisme, «à l’heure où l’hôpital public mérite qu’on lui consacre des moyens». Un collectif de psychiatres, médecins et chercheurs alertent: l'idée des navires-hôpitaux «pourrait faire sourire si la situation n’était pas aussi dramatique».
Tous les blogs
Le blog de pierre azema

Le blog de pierre azema

Dernier billet :

Vers une nouvelle aide alimentaire

Par
Le scandale : Avoir faim en France. La solution : Tout citoyen, sous le seuil de pauvreté, reçoit, en tickets repas, 100 euros par mois.
Le blog de EdH

Le blog de EdH

Dernier billet :

Cause officielle du décès : " Non-respect du confinement. "

Par
Alors que le nombre de morts par Covid-19 en France, ne cessent d’augmenter (10887. Jeudi 9 avril 2020. Source : Université John hopkins, WHO, CDC, EDC , NHC and DXY.), laissant de nombreuses familles endeuillées et meurtries ; revenons avec des mots simples sur les propos tenus par le préfet de Paris, le 3 mars 2020, pour mettre en lumière le monde après confinement que l’on nous prépare.
Toutes les éditions
Roman-photo : Contrôle des voyageurs

Roman-photo : Contrôle des voyageurs

Dernier article :

Contrôle des voyageurs – 1/7

Par
Une idée pareille, il y avait de quoi en faire une start-up. Heureusement, Xavier Courteix a préféré réaliser ce cauchemar technologique en roman-photo.
Cantate pirate

Cantate pirate

Dernier article :

Joseph nourrit les oiseaux

Par
Calcul, lecture et dessin pour les CP/CE1. Joseph, il commence en PDF directement. Voici un mois de 50 jours d'entraînement, une gymnastique mentale pour les pioupious, à faire par exemple tous les matins.
Enfants d'ici et d'ailleurs, enfants confinés

Enfants d'ici et d'ailleurs, enfants confinés

Dernier article :

La gouttelette de virus, l'arc en ciel et les deux frères filous

Par
9 avril, des enfants confinés prennent la plume, la palette ou le clavier

Les Unes archivées