• Notre choix
    Édition La Commune - Pour un parti des travailleurs

    Bonne année ouvrière 2018

    Par
    La nouvelle année commence sous le ciel de la crise sociale, de la crise économique et des attaques d’un Régime lui-même plongé dans une crise sans issue. Un Régime doté d’un gouvernement minoritaire, s’appuyant sur une base sociale étriquée, elle-même coupée de la majorité sociale de ce pays.
  • S'inquiéter et inquiéter !

    Par
    terre-nasa
    Depuis quatre milliards d'année, la Terre poursuit sa route dans l’univers croisant les milliers d’étoiles, se réjouissant des explosions solaires… certes, elle s’effraie de temps en temps d’une comète qui l’approche de trop près, mais depuis quelques années, elle a peur pour son avenir.
  • Paris et Millas (n° 5 , suite et fin)

    Par
    Sur l'une des photos prises pendant l'intervention des secours, les barrières du passage à niveau en cause sont levées. Comment est-ce possible si le docteur qui transportait les enfants nous enfoncer avant d'être percuté par le train ?
  • Abécédaire pour 2018

    Par
    Un abécédaire de l'instant pour démarrer 2018. Bonne lecture à tous et bonne année.
  • Les gardiens du petit matin

    Par
    ma2
    Une pensée émue pour ces gens de l’aube.

Les invités de Mediapart

Pourquoi ce qui se passe à Notre-Dame-des-Landes nous importe-t-il?

Par
Isabelle Stengers, philosophe, enseignante à l'Université Libre de Bruxelles et Serge Gutwirth, juriste, professeur à la faculté de droit et à la criminologie de Vrije Universiteit Brussel analysent la situation à Notre-Dame-des-Landes. «Là-bas, on a appris à s’attacher au lieu où l’on habite et à en faire un lieu d’hospitalité pour celles et ceux qui passent – quitte à décider de rester – parce qu’ils aspirent en effet à changer de mode de vie».

«Nous voulons rester sociétaires de notre Crédit Mutuel»

Par
Un collectif de personnalités bretonnes (anciens salariés, membres éminents du monde coopératif mutualiste ou syndical) est fermement opposé au projet funeste développé par les dirigeants actuels d’Arkéa qui vise à organiser l’indépendance de ce groupe aux dépens du Crédit Mutuel.
Tous les blogs
Le blog de Nicolas Roinsard

Le blog de Nicolas Roinsard

Dernier billet :

Mayotte : de quoi la violence est-elle le nom ?

Par
Mayotte, le dernier-né des départements français, le plus méconnu aussi, a connu ces deux derniers mois un conflit social sans précédent. Trop souvent réduit à la seule question migratoire, ce conflit témoigne aussi et surtout d’une gouvernance postcoloniale qui (re)produit sa part de violence en dessinant de nouvelles divisions sociales et régionales.
Le blog de Anne-Claire Ratajczak

Le blog de Anne-Claire Ratajczak

Dernier billet :

Antoine : 1er ado autiste du Haut-Doubs

Par
Antoine a 12ans. Après un parcours médical et scolaire chaotique, Antoine intègre une Unité d'Enseignement TED, créée par plusieurs familles, dont la notre. Mais les enfants grandissent et deviennent adolescents. Antoine ne peut plus rester dans cette UE en raison de son âge. Mais quelle solution s'offre à lui ? Que vont nous proposer les services sociaux?
Le blog de Benoit Dafrique

Le blog de Benoit Dafrique

Dernier billet :

DE LA POÉSIE EN REVUE ET EN RECUEILLEMENT

Par
Cher tout le monde, femmes, hommes et tant d’autres, c’est, en mars dernier, au Salon du livre de Paris, que j’ai fait la connaissance du poète haïtien Benoit d’Afrique qui vient de publier son premier recueil poétique L’enfant n’est pas mort, paru aux Éditions Z4
Toutes les éditions
Décryptage de la langue de bois

Décryptage de la langue de bois

Dernier article :

Comment démythifier les novlangues ?

Par
Dans ce billet, quelques clés seront données pour réussir à démystifier les langues de bois. N'oublions pas que : « Le langage politique est destiné à rendre vraisemblables, les mensonges, respectables les meurtres et à donner l’apparence de la solidité à ce qui n’est que du vent. » Georges Orwell.
Le travail social en question

Le travail social en question

Dernier article :

L'éducateur(trice) spécialisé(e), entre le social, l'éthique et le politique ?

Par
A l'heure ou l'ESS se transforme en économie rentable et spéculative ; où le financement à l'activité qui a détruit l'hôpital arrive dans le médico-social ; pour terminer la mise en compétition des associations entre elles avec les appels à projets, est ce que politiser le travail social est impensable ou un devoir éthique devant la marchandisation ?

Les Unes archivées