• Notre choix

    Ensemble...

    Par
    A l’appel de Mediapart, témoignage sur un an de la libération de la parole et (un peu) de l’écoute sur le sujet des violences sexuelles faites aux femmes. Ou comment cette année passée fût une cacophonie historique dans une longue histoire de chuchotements et de silences.
  • Violences faites aux femmes: l’urgence de mettre sur la table de véritables moyens!

    Par
    Ce samedi 5 octobre, se tenait un important rassemblement à Paris, et d'autres en France, contre les violences conjugales à l'appel de personnalités et en présence de nombreuses associations pour que nous sauvions « celles qui sont encore vivantes ».
  • #MeToo et après

    Par
    Mon entretien avec Amélie Quentel en ligne sur site Les Inrocks, où il est question de #MeToo, donc de la lutte contre le harcèlement, les violences, mais aussi des bêtises énoncées à son sujet, des confusions délibérément entretenues entre la séduction et le harcèlement,de la stupide opposition entre le "social" et le "sociétal", mais encore du secrétariat d'Etat à l'égalité femmes/hommes...
  • Pourquoi je ne souscris pas à la vague consensuelle #MeToo

    Par
    Le consensus a une cible. Celle-ci n'est pas toujours clairement désignée car elle n'honore pas ses contempteurs mais il suffit d'écouter deviser ici et là, dans les médias généralistes, les spécialistes autoproclamés du harcèlement pour entendre que la psychanalyse, Freud et Lacan sont la cible du discours ambiant. La question du désir mérite autre chose qu'une obsession de clarté.

Les invités de Mediapart

Les défenseur.e.s des droits humains en danger

Par
En vue des anniversaires de la Déclaration des défenseurs des droits de l’homme (le 9 décembre) et de la Déclaration universelle des droits de l’homme (le 10 décembre), Mediapart publie une tribune du rapporteur spécial de l’Onu sur la situation des défenseurs des droits de l’homme, Michel Forst, qui dresse le bilan de vingt ans de la Déclaration de l’ONU.

Lycéens d'avant, nous n'avons jamais connu la répression actuelle

Par
Plus de 130 ex-lycéens engagés dans les “mouv” en 1968, 1977, 1986, 1990, 1994, 2000, 2005 ou 2013 (des comités d'action lycéens à la mobilisation en défense de Leonarda, en passant par les lois Saunier-Seïté ou Devaquet, ou encore le CPE) se disent «inquiets» face à «l'étape franchie» aujourd'hui en matière de répression et de liberté de manifester des lycéens actuellement mobilisés.
Tous les blogs
Le blog de Arnaud Durlach

Le blog de Arnaud Durlach

Dernier billet :

Et si on boycottait BlaBlaCar ?

Par
Un humble réquisitoire contre l'économie collaborative, qui tue l'humain et vide son porte monnaie.
Le blog de iz-ah

Le blog de iz-ah

Dernier billet :

Les deux France irréconciliables

Par
Les manifestations des gilets jaunes mettent à jour deux France irréconciliables, celle des objets et celle des humains.
Toutes les éditions
Cerises

Cerises

Dernier article :

À la reconquête de la sécu

Par
La bourgeoisie n'a jamais vraiment admis le principe même de la Sécurité sociale : « de chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins. » Pas très capitaliste !
7° Forum Mondial de la Démocratie

7° Forum Mondial de la Démocratie

Dernier article :

Au 7°Forum Mondial de la Démocratie de Strasbourg : (FMDS)

Par
Femmes-Hommes : même combat ?  Chaque année le Conseil de l’Europe ,(In), efficacement flanqué par la Ville, plus discrètement par la Région Grand Est et parcimonieusement par le Conseil Départemental du Bas-Rhin, ( Off) , propose un thème impliquant l’impérieux souci de démocratie.L’Etat français est bien sûr directement impliqué, le parrain du Forum étant le président de la République.

Les Unes archivées