• Notre choix

    Avec les écoféminismes, se projeter autrement dans l'après-Covid

    Par
    La crise sanitaire exhibe les limites du système capitaliste et productiviste, fondé sur l’exploitation des ressources. Elle exacerbe aussi «les violences du système patriarcal» et expose particulièrement les femmes, rappelle un large collectif d'intellectuelles et militantes. La crise oblige à construire l'«après» avec les écoféminismes, qui invitent à croiser les luttes et à «une critique radicale de la structure oppressive de la société dans le but de nous en libérer tous·tes». 
  • Déconfinement: à vos sécateurs, mes sœurs!

    Par
    Kelly Cosgswell Kelly Cosgswell
    Le confinement a-t-il mis en suspens l'occupation de l'espace public par les hommes ? Et les femmes qui juste avant le grand renfermement prenaient la rue pour dénoncer haut et fort les violeurs et les féminicides, on ne les entend plus, que sont-elles devenues ? Et les collages féministes ? déchirés !
  • Le plus dur, c'est l'impunité

    Par
    On m’a demandé cette semaine ce que je trouvais le plus difficile dans l’engagement féministe et la lutte contre les violences. ‪Ce n’est ni les paroles des victimes, ni le cyber-harcèlement ni même l’inaction du gouvernement. Le plus dur, c’est l’impunité.
  • Le virus dont il faut prononcer le nom: capitalisme patriarcal

    Par
    Ils refusent toujours aujourd’hui d’énoncer la moindre critique du capitalisme ou même de prononcer ce mot, puisqu’il est la norme. Et la norme n’a pas de nom car elle n’a pas besoin de se définir. Seuls ceux qui la combattent ont besoin de la nommer. Parmi eux, les féministes depuis toujours. Car le féminisme est intrinsèquement anticapitaliste.

Les invités de Mediapart

Se fédérer

« Nous sommes tant et tant à penser et éprouver que ce système a fait son temps. Mais nos voix sont dispersées, nos appels cloisonnés, nos pratiques émiettées »: face à la guerre sociale et au capitalisme féroce, un très large collectif d'intellectuels et militants appelle à faire « contre-pouvoir » en rassemblant les forces par l’auto-organisation.

Algérie, libérez les détenus politiques

Alors que l'Algérie vit depuis février 2019 un mouvement sans précédent, le Hirak, le régime profite de la crise du coronavirus pour procéder à de nombreuses arrestations arbitraires dans tout le pays, opérant « un virage totalement policier et autoritaire ». Des collectifs et personnalités de la société civile demandent la libération de tous les détenus d’opinion et « la fin de  la complicité silencieuse des gouvernements étrangers­ ».
Tous les blogs
Le blog de No Go Zone

Le blog de No Go Zone

Dernier billet :

Qu'est-ce que c'est que ce blog?

Par
Puisque personne ne nous connaît sur la terre, j'ai tenu à nous présenter à vous, futures lectrices et lecteurs.
Le blog de Ensemble contre le sexisme

Le blog de Ensemble contre le sexisme

Dernier billet :

Pour un plan de déconfinement antisexiste

Par
Parce que lutter contre le sexisme, c’est défendre les droits fondamentaux des femmes, parce que la crise sanitaire renvoie les femmes aux archaïsmes de leur condition, nous, les 39 associations réunies dans le collectif « Ensemble contre le sexisme », proposons de déclarer l’état d’urgence contre lesexisme.
Le blog de festivaldeshumanites

Le blog de festivaldeshumanites

Dernier billet :

Nous sommes la commande publique.

Par
Charte-manifeste du festival des humanités.
Toutes les éditions
Les associations dans « le monde d’après »

Les associations dans « le monde d’après »

Dernier article :

Plan de relance post-coronavirus: ignorer ou réinventer l’association?

Par
Alors que l’actualité abonde d’initiatives associatives solidaires et d'expériences d'auto-organisation, Jean-Louis Laville, titulaire de la chaire « Economie solidaire » au CNAM, soutenu par un ensemble d'associations, prône la « co-construction entre réseaux associatifs et pouvoirs publics ». Celle-ci impliquerait une concertation « respectueuse de la diversité des activités et des territoires », seule promesse de « vitalité démocratique retrouvée ».
Corps dissidents

Corps dissidents

Dernier article :

Un tri dans la nuit: nos corps dissidents, entre validisme et Covid-19

Par
Elena Chamorro, enseignante universitaire, activiste anti-validisme, co-fondatrice du CLHEE (Collectif lutte et handicaps pour l’égalité et l’émancipation) et mère évoque ici l'épidémie de Covid-19, le scandale du tri des patients dits « fragiles » dans les hôpitaux et l'espoir de faire avancer le combat contre le validisme.
Revue de pensées

Revue de pensées

Dernier article :

La rentrée économique de septembre 2020 : à quoi faut il se préparer ?

Par
Dans les prochaines semaines, les prochains mois, la plupart des états (ceux qui pèsent) vont creuser leur dette, leur déficit pour soutenir leur économie. S’ensuivent 2 scénarios pour la rentrée....

Les portfolios des abonnés

Les Unes archivées