• Notre choix

    Fraternité sans rivages

    Par
    Alors que le pouvoir macronien patauge lamentablement dans ce dossier de l'immigration qui est la pierre d'achoppement de tous les courants de droite représentant la bourgeoisie, les héritiers du passé humaniste de la France ne saisissent pas l'occasion pour se faire entendre...
  • Ces hommes et ces femmes que nous appelons «migrants»

    Par
    A l’argument le plus fréquent qui consiste à dire «Nous ne pouvons pas recueillir toute la misère du monde», vous savez bien, vous, que la France (comme tous les autres pays du monde) a déjà connu des vagues de migration, d’Italiens, d’Espagnols, de Nord Africains qui ont été d’une aide considérable dans l’évolution de notre pays et de l’Europe en général.
  • Remarques sur les déclarations gouvernementales en matière de migrations

    Par
    Migrant c'est tout © Mutio, pour Urtikan, 2015 Migrant c'est tout © Mutio, pour Urtikan, 2015
    «Outré par les inexactitudes, les mensonges, le manque de rigueur intellectuelle dont fait preuve ce document de l'Élysée à l'adresse du Parlement, et qui se voudrait pourtant jupitérien avec ses 26 pages, sur le thème des migrations. J’y réponds en 6 pages, c’est 20 de moins que le document gouvernemental.» (Marc Pascal, citoyen)
  • Abject «débat sur l'immigration».

    Par
    Le «débat sur l'immigration» est un choix opportuniste scandaleux de la Macronie qui, à la suite de Mitterrand, compte sur la présence d'une Le Pen (ou Maréchal) au second tour de 2022 afin d'assurer sa réélection et la continuité du thatchérisme aux couleurs de la France.
  • «Ma patrie, c'est la langue française»

    Par
    «Ma patrie, c'est la langue française», disait Albert Camus, auquel répondait en écho, Michel Serres: «Ce n'est pas rien, le vocabulaire. Oublier sa langue, c'est perdre son âme. Pas de doute là-dessus».

Les invités de Mediapart

Racisme à Sciences Po Lyon: Lettre aux membres du Conseil d’administration

Par
Après le témoignage d'un élève de l'Institut Politique de Lyon sur le racisme dont il a été victime au sein de l'institution, un collectif d'anciens étudiants appelle au renforcement des mécanismes de protection des minorités, susceptibles de se trouver « confrontées au mur de l’inaction ». Ils exhortent leur école à présenter des excuses publiques.

Nous n'irons plus sur CNews!

Par
Des personnalités engagées contre toutes les stigmatisations rappellent que le polémiste Éric Zemmour a été condamné définitivement pour «provocation à la haine raciale» et décident de ne plus participer aux émissions de la chaîne CNews: «Il y a un moment où certaines voix dépassent toutes les bornes, tombent sous le coup de la loi, et qu'il devient criminel de leur donner une telle audience quotidienne».
Tous les blogs
Le blog de shahin

Le blog de shahin

Dernier billet :

Saint Ouen. Mains d'Oeuvres: Que faire maintenant?

Par
Après la décision d'expulsion, il est clair que sur Mains d’Œuvres, on ne reviendra pas au statu quo ante mais la médiation proposée par le Ministère de la Culture doit permettre d’explorer toutes les pistes possibles et de sortir par le haut de l’impasse actuelle. Le sort de Mains d’œuvres n’est pas scellé. Il dépend des élections qui viennent.
Le blog de Renata Tomatis

Le blog de Renata Tomatis

Dernier billet :

De quoi la "menace" d'Erdogan est-elle le nom ?

Par
Comme le déclare Erdogan, l’Europe manquerait elle de moyens de pression sur la Turquie ? Est-ce que la menace d’ouvrir les frontières vers l’Europe aux 3,6 millions de syriens pèserait-elle, aujourd’hui, un tel poids sur l’échiquier des enjeux géo-politiques?
Le blog de Nicolas Kirilowits

Le blog de Nicolas Kirilowits

Dernier billet :

Pour une révolution durable

Par
La révolution climatique ne peut évoluer dans un cadre classique libéral. Pour tenter de limiter ses effets et conséquences elle doit être précédée de changements et être accompagnée d'une profonde transformation de toutes nos conceptions intellectuelles.
Toutes les éditions
Afrotopismes

Afrotopismes

Dernier article :

Penser l'écologie décoloniale avec Malcom Ferdinand

Par
Pour une écologie qui dépasse les fractures environnementales et coloniales de la Modernité, une écologie-du-monde, à la hauteur des enjeux du présent.
Fruits de saison, la récolte

Fruits de saison, la récolte

Dernier article :

Fiction: Les représentants.

Par
Qui puis-je représenter, sinon moi? Sinon moi-même? Dire qu'un tiers représente autre que soi c'est vivre dans l'erreur. Dire qu'autre que soi est son représentant, c'est vivre dans l'erreur. On le peut, mais non sans risques. Le premier et plus grand étant de ne pas se croire, se savoir ou se vouloir dans l'erreur.
Nos ancêtres les Gauloises

Nos ancêtres les Gauloises

Dernier article :

Réhabilitons ta mémoire, Thérèse, mon aïeule, morte trop jeune en 1934

Par
Naître femme en France en 1913, et grandir à l'heure où des lois régissent la procréation, peut mener à une courte vie de honte et de misère...

Les portfolios des abonnés

Les Unes archivées