L'exercice de la justice

La thématique du jour

« Au nom du peuple » ©Alain Verdi
Dans un contexte d'indigence des moyens conférés à la justice, combinée à l'invocation récurrente de la recherche de la responsabilité de ceux et celles qui ont pour tâche de la rendre, les contributions du Club explorent les raisons de la perte de confiance dans l'institution judiciaire. Récits d'audience, analyses, pour que la sentence de Victor Hugo dans L'Homme qui rit ne reste pas toujours d'une cruelle actualité : « Il se passera du temps encore avant que la justice des hommes ait fait sa jonction avec la justice. »

Hiérarchie judiciaire et responsabilité

Si certain·es hiérarques peuvent contribuer à initier une procédure disciplinaire contre un·e magistrat·e, l’inverse n’est pas vrai. Les magistrat·es de terrain ne disposent quasiment d’aucun outil pour remettre en cause leur hiérarchie, y compris lorsqu’elle se montre maltraitante ou dysfonctionnante. Dans un contexte de tension gestionnaire des transformations sont plus que jamais souhaitables.

par Revue Délibérée

Les algorithmes comme outils d’égalité face à la loi ?

Malgré l’importance fondamentale du principe d’égalité des citoyens face à la loi, sa mise en pratique n’est pas constante et, par conséquent, certains citoyens sont jugés plus sévèrement que d’autres. L’une des causes de cette inconstance proviendrait de l’erreur humaine. Pour y remédier, les algorithmes en matière judiciaire pourraient-ils contribuer à plus d’égalité? Par Benjamin Jan

par Carta Academica

Chronique d’audience - Pour son bien

En attendant le procès, le procureur demande – comme d’habitude – le maintien de la prévenue en prison. Il explique sans ciller que c’est pour la mettre à l’abri d’éventuelles représailles de la victime. L’emprisonner pour son bien, c’est très attentionné !

par La Sellette

L'état de la justice et la responsabilité des magistrats

Quelle est la part de responsabilité des magistrats dans l'état dégradé de la justice française ? Comment ont-ils évolué vers des violations du droit ? L'état des lieux est indispensable.

par Michel Huyette

États généraux de la justice en prison : ambition et désillusions

[Rediffusion] Dans le cadre des États généraux de la justice, l’administration pénitentiaire a organisé en novembre et décembre une consultation des personnes détenues. Alors que l’administration fait traditionnellement si peu cas de la voix des prisonniers, cette entreprise, qu’il convient de saluer, projetait de recueillir leur parole de manière libre et objective...

par Observatoire international des prisons - section française

Nos dernières thématiques

Remedium

Alors que Pap Ndiaye qualifie la rentrée comme « très convenable », les enseignant·es du Club s'exaspèrent de l'état de l'Education nationale, de « l’Abnégation Nationale » ! Formation indigente, précarité, maltraitance des contractuels, abandon des élèves pauvres... « L’injustice de l’école tient aussi sans doute aux savoirs qu’elle enseigne, savoirs parfaitement adaptés à ceux qui ont les clés de la culture scolaire et s’y trouvent en pays de connaissance, quand ceux qui ne les ont pas s’y trouvent en exil...  », insiste Jean-Pierre Veran. Sabrina Kassa

Dans l'antre

par mellin gorecki

Quand les logiques pénitentiaires entravent les soins

par Observatoire international des prisons - section française

Ils font entrer l’université en prison

par Observatoire international des prisons - section française

Immigration : isoler le ministre de l’Intérieur

Alors que Gérald Darmanin a annoncé sur RTL la présentation  d’une loi pour lever « les réserves » législatives empêchant l’expulsion du territoire d’étrangers délinquants, une centaine d'intellectuel·les et de militant·es appellent à une « campagne de mobilisation nationale ».  Ils et elles veulent vaincre la « politique de calculs rances et de cruautés démultipliées en lui opposant une logique de droits humains et démocratiques égalitaires ».

par Les invités de Mediapart

On ne règlera pas le bouleversement climatique en s’attaquant aux demi-bouilloires

Mettre moins d’eau dans les bouilloires (Irlande), prendre des douches froides (Allemagne)... Quatre jeunes élu·es européen·nes déplorent les injonctions faites citoyens aux gestes pour la planète, tandis qu'aucune mesure structurelle ne s'attaque au « capitalisme fou », destructeur de vies, de la faune et de la flore. « Si des changements dans nos modes de vie sont nécessaires, nous ne pouvons attendre des individus qu'ils compensent là où nous, politiques, manquons de responsabilité pour engager les secteurs les plus polluants ou énergivores. »

par Les invités de Mediapart

Nous refusons qu'en notre nom soit commis le crime

Face à la barbarie qui s’est abattue sur l’écrivain Salman Rushdie le 12 août 2022, un large ensemble d'intellectuels et militant·es de la société civile en Tunisie, Algérie, Maroc, et dans l'immigration, considère de leur devoir de dénoncer « l’odieuse agression commise contre lui au nom d’un islam défiguré, qui ne peut assouvir ses adeptes sanguinaires que par la haine, le sang, la mort et le chaos. » Elles et ils font le vœu que sa plume ne tarisse pas. 

par Les invités de Mediapart

Mediapart, le festival : les combats de l'indépendance ! Rendez-vous le 24 septembre

Mediapart vous invite pour la 4e édition de son festival au Centquatre-Paris, samedi 24 septembre, de 11h à 23h. Au programme : des rencontres avec les équipes du journal, des débats, des projections, une exposition inédite, une librairie avec des signatures…

par Claire Denis

Festival : les peuples veulent 4.0

« Les gouvernements nous ont trahis, où sont les peuples ? » demandaient les révolutionnaires syrien.ne.s." Le festival internationaliste "Les Peuples Veulent" entend permettre des circulations révolutionnaires entre territoires et continents. Il réunira activistes, collectifs, musicien.ne.s, venus du monde entier pour trois jours de projections, concerts, tables rondes, expositions à Montreuil !

par cantine.syrienne

[Festival] Images mouvementées - 20e édition : 20 ans, et toujours en mouvement !

Le 20 septembre à 20 heures débute la 20e édition d’Images mouvementées ! Le festival de cinéma d’Attac a 20 ans et toujours la conviction qu’un autre monde est possible.

par Attac

Quinzaine Mahmoud Darwich à Saint-Etienne

« Nous aussi, nous aimons la vie » . Du 10 au 30 septembre 2022. Quinze jours de lectures poétiques, théâtre, films, musique et danse, ateliers d'écriture, rencontres-échanges autour du poète Mahmoud Darwich ... et bien entendu sur la Palestine, l'Exil. Samedi 10 septembre à 19 h : CHOK THEATRE GRANDE SOIRÉE D’OUVERTURE.

par Villaeys-Poirré