• Notre choix

    L’Argent aux temps du corona

    Par
    La crise économique qui suivra le passage du Covid-19 est claire : il est grand temps pour une réforme où l’argent ne soit plus le centre du monde, mais serve à mieux organiser une société plus solidaire et plus durable. Dans un texte publié dans Le Soir le 15 juin, à un moment où l’épidémie régressait partout en Europe, Yves Moreau recentrait le débat sur ces enjeux cruciaux de l’après-Covid
  • L’écosocialisme du XXIe siècle doit-il s’inspirer de Keynes ou d’Orwell?

    Par
    Pour surmonter l’effondrement économique et le désastre écologique en cours, vaut-il mieux « la décence commune » et « l’autonomie matérielle » d'Orwell ou le « machiavélisme économique » et la « délivrance technologique » de Keynes ? Analyse par Jacques Luzi, Maître de conférence et Aurélien Berlan, docteur en philosophie
  • Le livre de Bihr-Husson sur T. Piketty- Une critique décisive, mais inaboutie

    Par
    Nous proposons ici un commentaire sur l’ouvrage d’A. Bihr et de M. Husson portant sur le dernier livre de T. Piketty, « Capital et idéologie ». Cette recension va donc s’attacher aux points sur lesquels il y a des convergences ou bien au contraire des divergences avec eux. Une telle démarche suppose à son tour d’expliciter davantage notre propre réflexion sur les questions les plus sensibles.
  • FMI et Banque mondiale au temps du coronavirus: la quête ratée d’une nouvelle image

    Par
    Au-delà des accusations des ONG et du milieu altermondialiste, la critique s’est étendue là où on ne l’attendait pas, à l’image de Joseph Stiglitz, ancien économiste en chef de la Banque mondiale, qui signait en 2002 un réquisitoire à l’encontre du FMI.
  • «L'Argent raconté aux enfants et à leurs parents» de Claudio Pazienza est sur Tënk

    Par
    1a107eab
    Parfois pour mieux comprendre l'absurdité du capitalisme, il vaut mieux sortir du jargon économiste pour aller droit au but. Entre démonstration scientifique décalée, entretiens et récit familial, c'est le parti pris de Claudio Pazienza qui mise sur une forme originale pour mieux faire ressortir le fond. Et comme il le dit lui même : «Moralité : la dette, c'est le coût du lien social».

Les invités de Mediapart

Pour la solidarité avec le peuple algérien et la libération des détenus du Hirak

Par
Avant la tenue du référendum constitutionnel du 1er novembre en Algérie et à l'initiative d'un collectif d'Algériens et Algériennes, de très nombreux intellectuels et militants des droits humains à travers le monde appellent à la fin de répression visant des journalistes et des militant.es du Hirak. « Il faut continuer à se mobiliser pacifiquement pour écarter un système politique qui organise l’emprise du commandement militaire sur la vie politique, économique et sociale. »  

Les médias complices du cyberharcèlement d'Alice Coffin

Par
Deux associations de journalistes, l'AJL et Prenons la Une, ainsi que le Collectif féministe contre le cyberharcèlement, dénoncent la vague de haine sexiste et lesbophobe qui s'abat contre Alice Coffin, autrice d'un essai Le génie lesbien, et dont certains propos, tronqués, ont été massivement diffusés dans certains médias.
Tous les blogs
Le blog de Colonel Fabien

Le blog de Colonel Fabien

Dernier billet :

Samuel Paty, un héros que nos politiques ne méritent pas

Par
Le 16 octobre 2020, instrumentalisations et hypocrisie se sont très vite enchaînées après l'assassinat barbare d'un professeur d'histoire-géo, sans même recourir aux faux-semblants habituels de l'unité nationale
Le blog de francoiselavanchy

Le blog de francoiselavanchy

Dernier billet :

panne d'électricité dans la France des lumières!

Par
Notre lâcheté à tous nous mène à l'ignominie des attentats. C'est notre volonté commune qui pourra nous remettre sur le chemin de l'humanité et du vivre ensemble.
Le blog de crepesuzette

Le blog de crepesuzette

Dernier billet :

Mais que font les théologiens?

Par
La réponse au terrorisme islamique ne peut pas être uniquement répressive. Car elle entraîne de facto un risque de fracture sociétale encore plus dangereuse que les attentats eux mêmes, ce qui est probablement un des objectifs des islamistes. La réponse doit aussi être théologique.

Les portfolios des abonnés

Les Unes archivées