• Notre choix

    Affaire Benalla, armes françaises au Yémen: solidarité avec les journalistes convoqués par la DGSI

    Par
    Une quarantaine de rédactions expriment leur solidarité avec les journalistes convoqués par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Nous rappelons une nouvelle fois que le secret-défense ne saurait être opposé au droit à l’information, ni servir d’épée de Damoclès pour dissuader les journalistes d’enquêter, et de publier.
  • Presse: une loi bricolée aux dérives liberticides

    Par
    Le Sénat examine une loi sur la distribution de la presse qui ubérise le secteur et interdit le droit de grève. De nombreux titres et publications françaises ne bénéficieront plus du droit d'être distribués. Signe des temps, les parlementaires ne semblent pas comprendre la portée du texte. Les syndicats se préparent à un plan social. Etat des lieux et analyse détaillée des articles litigieux.
  • Perquisition Mediapart: sous le zèle du parquet, la panique du politique

    Par
    cc2
    Derrière la tentative du parquet de Paris de perquisitionner les locaux de Mediapart, sourd la panique du pouvoir à l’égard de ses opposants, des citoyens, et de la liberté de la presse.
  • Les médias de Bolloré se sont construits sur la censure

    Par
    Alors que les employés de Vincent Bolloré, Hanouna, Praud, Ardisson, justifient de produire ou relayer obscurantisme, sexisme, racisme ou homophobie au nom de la liberté d'expression, rappelons que les profits de leur employeur tiennent à un système qui repose sur la censure.
  • Etre une femme journaliste en exil

    Par
    A l’occasion de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse, la Maison des journalistes et Magnum Photos se sont associés pour l’exposition D’ICI. Le vernissage a été suivi d’une table ronde sur « la liberté de la presse, un enjeu rédactionnel et photographique ». L’opportunité pour Thelma Chikwanha et Rowaida Kanaan de se livrer sur leur condition de journaliste en exil.

Les invités de Mediapart

Cherche éthique désespérément au Conseil constitutionnel

Par
« Certaines femmes le savent, dont l'atteinte ne sera jamais réparée. La société l'éprouve constamment, pour être insuffisamment protégée. » En s'appuyant notamment sur l'analyse de l'abrogation de la loi sur le harcèlement sexuel par le Conseil constitutionnel et ses effets rétroactifs qui créent un vide juridique pour de nombreuses femmes victimes, quatre spécialistes de droit public s'interrogent sur l'éthique « du conseil des Sages ».  

«Si l’ennemi triomphe, même les morts ne seront pas en sûreté…»

Par
Dans un appel collectif initié par l’Association pour le prix européen Walter Benjamin, plusieurs dizaines de personnalités s’alarment de la captation du nom de l’intellectuel juif allemand anti-nazi par la nouvelle municipalité d’extrême droite de Perpignan. « Il est urgent d’arracher le nom de Walter Benjamin – pour le mettre en sûreté – des mains de l’extrême droite et de tous ceux qui réécrivent l’histoire ».
Tous les blogs
Le blog de C Gaillard

Le blog de C Gaillard

Dernier billet :

Des louanges pour Edouard.

Par
J'en peux plus d'entendre sur toutes les chaînes d'info des louanges pour Édouard.
Le blog de Diam Black

Le blog de Diam Black

Dernier billet :

Un exemple de pillage de la Republique Démocratique du Congo

Par
Le Pillage Off shore de la République Démocratique du Congo
Le blog de lemober

Le blog de lemober

Dernier billet :

Une pastèque, pas une auréole

Par
Une opinion personnelle définitive sur un certain Michel
Toutes les éditions
Liberté, Liberté...

Liberté, Liberté...

Dernier article :

Visage-Paysage

Par
Un texte, un concept fondamental pour notre présent et avenir. A la découverte de l'autre tel qu'il soit dans ses origines, son présent et son avenir. Chaque personne est un paysage à découvrir.
Les associations dans « le monde d’après »

Les associations dans « le monde d’après »

Dernier article :

Au Brésil, les associations au cœur d’une réponse solidaire et démocratique au COVID19

Par
Cet article a été écrit à plusieurs mains : Isabelle Hillenkamp est socioéconomiste, chargée de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD-CESSMA); Natália Lobo est agroécologue, elle intervient comme assistante de recherche dans des projets de l’IRD au Brésil et comme technicienne auprès de l’ONG SOF ; Beatriz Schwenck est sociologue, doctorante à l’Unicamp (Brésil).
Corps dissidents

Corps dissidents

Dernier article :

Un tri dans la nuit: nos corps dissidents, entre validisme et Covid-19

Par
Elena Chamorro, enseignante universitaire, activiste anti-validisme, co-fondatrice du CLHEE (Collectif lutte et handicaps pour l’égalité et l’émancipation) et mère évoque ici l'épidémie de Covid-19, le scandale du tri des patients dits « fragiles » dans les hôpitaux et l'espoir de faire avancer le combat contre le validisme.

Les Unes archivées