• Notre choix

    Parce que c’est Covid!

    Par
    Sophie Buys travaille comme médecin réanimateur dans un hôpital. Elle exprime ici, dans une langue directe, frappée d’humanité et d'humour, ce que lui inspirent la situation sanitaire et les décisions du pouvoir. Chroniques où il est question du tri des malades qui a déjà commencé, des classes sociales face à la santé, et de tout ce qui s’impose aux malades « parce que c’est Covid ».
  • Après la pandémie, pas question de se rendormir!

    Par
    Avant de mourir tragiquement en septembre 2020 à l'âge de 59 ans, l'anarchiste, anthropologue et activiste David Graeber a écrit cet essai dans lequel il refuse la perpétuation, après la pandémie, d'une société qui avilit la grande majorité d'entre nous pour assouvir les caprices d'une petite poignée de riches. Il est temps, selon lui, de « créer une "économie" qui nous permette de prendre réellement soin des personnes qui prennent soin de nous ».
  • Édition L'Hebdo du Club

    Hebdo #98: femmes, pandémie et travail domestique – la famille, ce contrat d’inégalité

    Par
     © Virgile Gémonet © Virgile Gémonet
    « Mes journées commencent après 22h. Quand l'enfant dort » ; « en plus des six heures de visio, j'utilise mes pauses pour faire tourner les machines ». Unité de base de l'infructueuse lutte gouvernementale contre le covid-19, le foyer n'est pas toujours un cocon protecteur. Il est aussi un espace d'exploitation et d'inégalité vécues dans l'intimité. Les contributions du Club et les réponses à notre appel à témoignages sur les inégalités de genre en temps de pandémie laissent entrevoir l'ampleur du travail domestique des femmes et leur sous-valorisation, du domicile familial aux métiers du soin.
  • Je suis aide à domicile, celle qu’on appelle «la bonne» - je suis celle qu’on oublie

    Par
    Je suis aide à domicile, celle qu’on appelle « la bonne » ou la « femme de ménage ». Je suis celle qui, à force d’écouter, de consoler, de rassurer, d’aider les autres, oublie de le faire pour elle-même. Demain, je serai debout car j’ai une conscience professionnelle qui m’empêche de céder à la panique malgré l'absence de protection, malgré le contact avec des personnes sensibles. Je suis celle qu’on oublie, et aujourd’hui encore plus.
  • Aide soignante: une vocation sans moyens pour travailler

    Par
    Cela fait des années que rien ne change. Que dans chaque structure c’est toujours le même constat : surcharge de travail, manque d’effectif, manque de temps, manque de moyens, manque d’humanité pour certaines structures. Il serait temps que nos corps de métiers soit revalorisé non seulement en moyens humains proposés mais aussi en moyens matériels et en moyens financiers.

Les invités de Mediapart

Deux historiens relaxés face à Philippe de Villiers

Par
William Blanc et Christophe Naudin, deux historiens médiévistes attaqués pour diffamation par Philippe de Villiers et l’Association pour la mise en valeur du Château et du pays du Puy du Fou, en 2016, suite à une tribune où ils avaient émis des doutes sur l'authenticité de l'anneau de Jeanne d’Arc racheté par Philippe de Villiers et analysé l'instrumentalisation du mythe de la Pucelle d’Orléans, ont été relaxés. Ils appellent à la création d'un « vaste service public de l'histoire ».

Organisations féministes, LGBTI, syndicales, nous soutenons tous les modes de lutte antiraciste

Par
« La non-mixité est un acquis du mouvement social depuis le XIXe siècle, défendons-la pour toutes et tous ! » Un ensemble d'organisations féministes, LGBTI et syndicales demande le retrait de l’amendement sur les réunions en non-mixité racisée et de la loi « séparatisme ». La non-mixité est une pratique historique qui a permis de nombreuses avancées, et dans un contexte d'offensive raciste, « il est primordial de nous ranger aux côtés des organisations antiracistes », ajoutent-elles.
Tous les blogs
Le blog de Vintage Arab

Le blog de Vintage Arab

Dernier billet :

La Reine est morte, vive la Reine: hommage à Haja Hamdaouia

Par
Voilà une semaine que Haja Hamdaouia, la plus grande chanteuse marocaine, s’est éteinte. On a pu penser naïvement que cette perte allait être soulignée par la presse nationale française, il n’en est rien. Ce billet a donc deux objectifs, rendre hommage à la Aita Queen et également combler une frustration, celle de ne pas voir la musique maghrébine honorée comme il se doit.
Le blog de Alexis NICOLAI

Le blog de Alexis NICOLAI

Dernier billet :

Le grain de sable dans l’engrenage de la mondialisation

Par
400 mètres de long, 60 de large, 60 mètres de haut, des milliers de boîtes empilées pour un poids total dépassant les 220000 tonnes. L’Ever Given, immense porte-conteneurs, a bloqué pendant plusieurs jours le canal de Suez, goulet d’étranglement des flux de marchandises dans la mondialisation.
Toutes les éditions
Faire son deuil en temps de pandémie - Hommage collectif

Faire son deuil en temps de pandémie - Hommage collectif

Dernier article :

Mon impossible deuil

Par
J’ai perdu mon père le 31 mars 2020 dans un chaos que seules les personnes qui ont vécu cette tragédie peuvent comprendre. Plus d'un an après ce drame, les victimes d'un protocole totalement déshumanisé continuent de grossir les statistiques sinistres de la pandémie. Parmi toutes ces victimes, des milliers de vivants sont laissés à l'abandon, confrontés à l'impossibilité de faire leur deuil.
INVERSE

INVERSE

Dernier article :

L'AMusée

Par
L'AMusée est un musée inversé : c'est à l'extérieur de ce lieu, et « jusqu'aux confins de l'univers » que se trouve l'art. Inauguré puis détruit dans sa première version sur la ZAD de Gonesse en février 2021, il a pour vocation de rendre visible et de défendre un autre rapport à l'art.
Covid-19 et écologie: ce qui a changé dans nos vies

Covid-19 et écologie: ce qui a changé dans nos vies

Dernier article :

«La pandémie m’a fait découvrir le printemps»

Par
Jardinage, autonomie alimentaire, vivre sur un voilier, théorie du compost plutôt que théorie du complot... Au printemps, beaucoup de gens ont ressenti le besoin de nature et ont rêvé d'un monde plus désirable. Suite à notre appel à témoignages, vous nous avez raconté l'impact de la crise sanitaire sur votre rapport à l'environnement.

Les portfolios des abonnés

Les Unes archivées